Découvrez la sublime Yangshuo et ses paysages de carte postale

Niché entre des pitons rocheux vertigineux et des rizières à perte de vue, le village de Yangshuo est un véritable joyau dans le sud de la Chine. Ses paysages féériques lui ont valu le surnom de « plus belle carte postale sous le ciel ». Lors de notre voyage, nous avons été saisis par la beauté surréaliste des lieux. Dans cet article, nous vous présentons les incontournables à voir et à faire à Yangshuo.

Yangshuo, petit village niché entre falaises et rizières

Bordé par la paisible rivière Li, Yangshuo ne payait pas de mine il y a encore 40 ans. Ce n’était qu’un bourg rural où la vie suivait son cours, rythmée par les travaux des champs. Aujourd’hui, le village a bien changé ! Des cafés, restaurants et boutiques de souvenirs ont fait leur apparition, attirant chaque année des milliers de touristes émerveillés par les paysages. Cependant, à quelques encablures seulement, la campagne environnante a conservé tout son charme d’antan. Entre les hameaux traditionnels et les rizières verdoyantes s’élèvent des pitons rocheux spectaculaires aux formes surprenantes.

Les activités incontournables à Yangshuo

À Yangshuo, chaque journée est une invitation à l’évasion. Vous pouvez par exemple louer un vélo et partir à l’aventure à travers cette campagne bucolique. Cette balade jusqu’à la mythique colline de la Lune fait partie des classiques. Comptez une petite dizaine de kilomètres aller-retour à travers les hameaux pittoresques et les étendues rizicoles. Autre option insolite : descendre la rivière Li sur un radeau de bambou, le moyen idéal pour vivre le paysage au plus près. L’excursion dure environ 1h30 avant de débarquer à Xingping. Enfin, comment ne pas mentionner la fabuleuse gastronomie locale ? Un cours de cuisine chinoise suivi d’une dégustation des plats savoureux que vous aurez préparés reste un souvenir mémorable de votre passage à Yangshuo.

Lire aussi :  Que visiter à Bali en 15 jours ?

Balade à vélo à travers rizières et villages traditionnels

Yangshuo riziere

Une balade à vélo fait partie des activités incontournables à Yangshuo. Nous vous conseillons de louer votre bicyclette en ville, puis de pédaler en direction de la colline de la Lune, à environ 8 km. Vous traverserez alors des hameaux typiques, où la vie suit son cours paisible. Les paysans en chapeau conique travaillent la terre, tandis que les buffles d’eau pataugent nonchalamment dans les rizières. Après une petite heure de trajet bucolique, vous arriverez enfin au pied de l’emblématique colline de la Lune. Cette montagne percée en son milieu inspire son nom de par sa forme de croissant évoquant l’astre nocturne.

Descente de la rivière Li en radeau de bambou

Yangshuo riviere li

Pour une immersion totale au cœur des célèbres paysages qui ont fait la renommée de Yangshuo, nous vous suggérons de faire l’expérience d’une descente de la rivière Li à bord d’un radeau de bambou traditionnel. Ces fragiles embarcations vous feront voguer durant 1h30 sur les eaux émeraude, au plus près des falaises vertigineuses. Votre batelier guidant habilement le radeau à l’aide d’une perche, vous vivrez une expérience hors du commun, entre ombres chinoises sur les parois rocheuses et végétation luxuriante. Une pause rafraîchissante s’imposera au retour !

Randonnée jusqu’à la colline de la Lune et sa vue panoramique

Quand on pense à Yangshuo, difficile de ne pas avoir en tête l’image de la fascinante colline de la Lune. Située à une petite dizaine de kilomètres du centre-ville, cette montagne percée d’une arche naturelle offre un panorama époustouflant sur toute la région. Pour profiter pleinement de la vue, nous vous suggérons de la gravir à pied via le sentier aménagé, accessible à tous. Comptez 30 à 45 minutes pour atteindre le sommet après une ascension dans un décor de jungle luxuriante. Vous pourrez alors admirer le paysage karstique unique qui a fait la réputation de Yangshuo, avant d’entamer la descente et de retourner en ville.

Lire aussi :  Les endroits à éviter en Thaïlande : petit listing

Cours de cuisine locale et dégustation

Partez à la découverte des saveurs typiques de Yangshuo lors d’un cours de cuisine traditionnelle suivi d’un déjeuner ou d’un dîner. Un chef cuisinier vous accueille dans son restaurant et vous initie aux bases de la gastronomie locale. Vous apprendrez à réaliser 3 ou 4 plats emblématiques, avec bien sûr la fameuse canard laqué ! Cette expérience gourmande se poursuit par une dégustation conviviale de vos réalisations. Voilà un excellent moyen d’en connaître davantage sur les produits phares et les techniques culinaires de la région.

Le charme unique de la rue West Street

Le cœur touristique de Yangshuo se situe au niveau de la rue West Street, une artère piétonne bordée de boutiques, terrasses de café et restaurants. Si certains lui reprochent son côté trop « carte postale », impossible de nier le charme unique des lieux ! Flâner le long de cette rue pavée, c’est comme faire un bond dans le passé. Les bâtiments traditionnels aux devantures colorées ont gardé leur cachet architectural d’époque. Une balade sur West Street s’impose donc pour humer l’atmosphère décontractée et vivre le folklore local au rythme des artisans, commerçants et artistes des rues.

Infos pratiques pour organiser votre voyage

Yangshuo se situe dans le Sud de la Chine, à 65 km de Guilin à vol d’oiseau. Pour s’y rendre, l’option la plus simple consiste à prendre un vol jusqu’à l’aéroport de Guilin, puis un taxi ou un bus jusqu’à Yangshuo. Sur place, les paysages féériques se prêtent parfaitement à la randonnée ou au vélo. Vous trouverez facilement à louer des bicyclettes en ville. Quant à l’hébergement, Yangshuo regorge d’hôtels charmants et de guesthousesaccueillantes.

Lire aussi :  Plongée dans l'hiver japonais : découvrez les festivals de neige et les onsens

Quand partir pour profiter au mieux de Yangshuo ?

Nous vous conseillons de visiter Yangshuo entre les mois de mars et octobre. Cette période bénéficie d’un climat idéal, avec des températures clémentes et un ensoleillement généreux qui subliment encore davantage les paysages. Les pluies de la mousson sont moins intenses, les rizières arborent leur délicate teinte vert émeraude et la nature est en fête. Pour optimiser votre voyage, évitez donc les mois d’hiver, lorsque le froid et les précipitations sont moins propices à la découverte des lieux.

Le printemps (mars-mai) vaut véritablement le détour : c’est la saison où la végétation luxuriante de Yangshuo explose de mille couleurs. Les paysans s’activent dans les rizières et champs pour les semis, tandis que les amandiers en fleurs répandent leur délicat parfum.

L’été (juin-août) est la haute saison touristique, et pour cause : le climat reste agréable malgré la chaleur, avec des températures oscillant entre 25°C et 30°C. Ciel bleu azur et ensoleillement sont au rendez-vous pour admirer les paysages spectaculaires. Vous croiserez beaucoup de monde, surtout en juillet-août. Réservez donc à l’avance votre hébergement.

L’automne (septembre-novembre) vaut aussi le coup d’œil : les températures restent estivales en septembre et la végétation conserve ses teintes émeraude. C’est la pleine saison des récoltes dans les rizières et les vergers. L’affluence touristique diminue également après la rentrée scolaire, mais le climat demeure très agréable.

Bref, à part en hiver où le froid et la grisaille sont au rendez-vous, chaque saison a son charme unique pour découvrir Yangshuo ! Mars-mai et septembre-octobre sont idéales cependant pour profiter des paysages sublimés sans la foule.