Emporter un déodorant dans l’avion : le guide complet

Vous vous apprêtez à prendre l’avion pour un long voyage et vous vous demandez si vous pouvez emporter votre déodorant dans vos bagages ? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer dans ce guide complet. Voyager léger est certes important, mais il ne faut pas non plus négliger son confort et son hygiène corporelle, surtout lors de longs trajets. Emporter son déodorant peut donc s’avérer indispensable pour rester frais et se sentir à l’aise tout au long du vol. Cependant, le transport de certains produits cosmétiques est soumis à une réglementation stricte pour des raisons de sécurité. Alors, comment s’y prendre pour passer les contrôles sans encombre avec son déo préféré ? Suivez nos conseils avisés !

En bref

Pour résumer les principales règles à respecter, voici l’essentiel à retenir. Dans votre bagage en soute, vous pouvez emporter des déodorants de toutes tailles, qu’ils soient liquides, en spray ou solides. En revanche, pour le bagage à main en cabine, seuls les déodorants solides sont autorisés sans restriction. Les déodorants liquides et en spray sont limités à 100 ml maximum par contenant, et doivent être placés dans un sac plastique transparent refermable d’un litre. Nous détaillerons plus loin toutes ces réglementations selon le type de déodorant. Mais dans l’ensemble, avec un peu d’organisation, il est tout à fait possible de voyager avec son déo favori !

Lire aussi :  Les soupes de montagne les plus réconfortantes pour se réchauffer

Réglementation sur les déodorants en avion

Comme pour de nombreux produits cosmétiques, le transport des déodorants en avion est encadré par des règles strictes édictées par les autorités aériennes. Ces normes visent à assurer la sécurité à bord et peuvent varier légèrement selon les compagnies. Mais dans l’ensemble, voici à quoi vous attendre :

  • Déodorants liquides et en gel (roll-on) : Autorisés en cabine si :
    • Contenance maximale de 100 ml par flacon
    • Placés dans un sac plastique refermable d’1 litre avec les autres liquides
  • Déodorants en spray (aérosol) : Autorisés en cabine dans les mêmes conditions que les liquides (100 ml max). En soute, généralement autorisés jusqu’à 500 ml.
  • Déodorants solides : Autorisés sans restriction, que ce soit en cabine ou en soute.

Pour une meilleure visibilité, voici un tableau récapitulatif :

Type de déodorantBagage cabineBagage soute
Liquide/Gel100 ml max dans sac plastiqueAutorisé sans limite
Spray (aérosol)100 ml max dans sac plastiqueGénéralement 500 ml max
SolideAutorisé sans limiteAutorisé sans limite

N’oubliez pas que ces règles peuvent légèrement varier selon la compagnie aérienne. Il est donc toujours préférable de vérifier leur politique avant d’entreprendre votre voyage.

Conseils pratiques pour voyager avec son déo

Pour faciliter le passage aux contrôles de sécurité et voyager en toute tranquillité avec votre déodorant, suivez ces quelques conseils avisés de voyageurs expérimentés :

Tout d’abord, prévoyez un petit format de déodorant spécifique pour le transport aérien, de préférence en version solide ou en stick pour éviter les restrictions sur les liquides. Glissez-le dans votre bagage à main pour pouvoir vous rafraîchir facilement pendant le vol. Pour vos déodorants liquides ou sprays, respectez scrupuleusement les limites de contenance (100 ml maximum) et rangez-les dans un sac plastique refermable d’un litre, séparément du reste de vos affaires de toilette. Ce sac devra être présenté aux agents de sécurité lors du contrôle.

Lire aussi :  Acheter ses billets Disney : en ligne ou sur place ?

Autre conseil, évitez d’en abuser juste avant l’embarquement pour ne pas incommoder vos voisins de siège. Une fois à bord, vous pourrez vous appliquer une nouvelle couche en toute discrétion. Enfin, pour un transport optimal, emballez soigneusement vos déodorants dans des pochettes ou des boîtes rigides, au milieu de vos vêtements, pour les protéger des chocs.

Autres produits de toilette autorisés

Au-delà du déodorant, de nombreux autres produits cosmétiques et d’hygiène sont concernés par cette réglementation sur les liquides en cabine. Voici une liste non exhaustive :

  • Dentifrice
  • Gel douche
  • Shampoing
  • Crème hydratante
  • Fond de teint liquide
  • Mascara
  • Vernis à ongles

Comme pour le déodorant, ces produits liquides ou pâteux doivent être conditionnés dans des contenants de maximum 100 ml, rassemblés dans un sac plastique d’un litre. En revanche, les produits solides ou compacts comme les poudres, les rouges à lèvres ou les savons ne sont soumis à aucune restriction particulière.

Choisir le bon déodorant pour l’avion

Pour éviter les tracas aux contrôles de sécurité, mieux vaut opter dès le départ pour un déodorant adapté au transport aérien. Plusieurs options s’offrent à vous :

La solution la plus simple reste le déodorant solide, sous forme de stick ou de pierre d’alun. Compact, sans risque de fuite et autorisé sans limite, il est idéal pour le voyage. Vous pouvez aussi vous tourner vers les mini-formats de déodorants liquides ou sprays spécialement conçus pour l’avion, avec une contenance de 100 ml maximum. Enfin, les déodorants naturels solides comme ceux à base de bicarbonate de soude ou d’huiles essentielles constituent une excellente alternative saine et pratique.

Lire aussi :  Les lieux les plus instagrammables du monde

Une fois votre déo choisi, veillez à bien le ranger dans votre bagage à main pour pouvoir l’utiliser facilement pendant le vol. Les longues heures d’avion peuvent vite devenir éprouvantes, surtout avec la climatisation et le manque d’espace. Une petite touche de fraîcheur vous permettra de vous sentir mieux et de rester à l’aise auprès de vos voisins.

Alternatives au déodorant classique

Si vous préférez éviter les déodorants traditionnels pour des raisons de santé ou d’écologie, d’autres solutions naturelles et sans risque existent pour rester au frais pendant vos voyages :

  • Pastilles ou pierres d’alun naturelles
  • Sprays d’eau florale ou d’huiles essentielles
  • Lingettes rafraîchissantes
  • Déodorants solides maison (bicarbonate, huile de coco, etc.)

Ces alternatives saines et respectueuses de l’environnement vous permettront de voyager léger et serein, sans vous soucier des restrictions sur les contenants. De plus, leur format solide ou leur absence de gaz propulseur les rendent parfaitement adaptées au transport aérien.

Nous espérons que ce guide complet vous a aidé à y voir plus clair sur la réglementation en vigueur pour emporter votre déodorant dans l’avion. En suivant nos conseils avisés, vous pourrez préparer vos bagages en toute tranquillité et profiter d’un voyage agréable sans vous soucier des désagréments liés à la transpiration. Alors, prêt à décoller l’esprit libre ?