L’île aux bénitiers à Maurice : que faire et que voir ?

L’île aux Bénitiers est un petit îlot situé au large de l’île Maurice, au sud-ouest de la côte, non loin du village de La Gaulette et du morne Brabant. Longue de 2 kilomètres et large de 500 mètres seulement, cette île paradisiaque offre un cadre idéal pour s’évader, se reposer et profiter des joies simples de la nature.

Nous allons vous présenter dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’île aux Bénitiers : comment s’y rendre, quelles activités y faire, quelles curiosités naturelles observer ou encore où déguster un savoureux pique-nique tropical. Accrochez vos ceintures, direction les lagons turquoise de Maurice !

Un petit îlot paisible au large de Maurice

île aux bénitiers maurice

L’île aux Bénitiers est située à seulement 500 mètres de la côte sud-ouest de Maurice, faisant face au petit village de pêcheurs de La Gaulette. On y accède facilement en empruntant l’un des nombreux bateaux, catamarans ou vedettes rapides qui font la navette entre la côte et l’îlot.

Avec ses modestes dimensions, l’île aux Bénitiers réussit néanmoins à concentrer tous les attraits des paysages mauriciens. Ses plages immaculées et son lagon d’un bleu intense lui confèrent des allures de carte postale. La beauté sauvage des lieux est préservée, l’île étant inhabitée mis à part la présence d’une petite cocoteraie.

Le relief plat et les dimensions réduites de l’île en font un paradis pour la randonnée et les balades les pieds dans l’eau. En quelques enjambées, vous en ferez facilement le tour complet, entre sable chaud, eaux translucides et cocotiers. Vous croiserez peut-être même quelques pêcheurs mauriciens, venus taquiner le poisson du jour !

Lire aussi :  Découvrez Swakopmund, la perle de la côte atlantique namibienne

Comment se rendre sur cette île déserte

aller a l'île aux bénitiers

Plusieurs options s’offrent à vous pour vous rendre sur l’île paradisiaque aux Bénitiers. De nombreuses excursions en bateau sont organisées quotidiennement au départ des plages proches.

Vous pouvez opter pour une virée à bord d’un catamaran, qui vous permettra d’apprécier pleinement le spectacle grandiose qu’offre l’océan Indien. Sur la route vers l’île aux Bénitiers, ne soyez pas étonnés si des familles de dauphins viennent jouer à l’avant du bateau et s’amusant dans les vagues !

Les plus sportifs choisiront peut-être une sortie à bord d’une vedette rapide, filet d’embruns et cheveux au vent assurés ! Ces petits bateaux ont l’avantage de pouvoir vous amener en quelques minutes seulement sur l’îlot, vous laissant plus de temps pour en profiter.

Vous avez aussi la possibilité de louer un bateau semi-rigide pour une journée et d’organiser vous-même votre périple jusqu’à l’île aux Bénitiers. Cette option est idéale pour les petits groupes désireux d’évoluer à leur rythme, sans contrainte.

Les activités incontournables sur l’île

Une fois sur l’île, de multiples activités s’offrent à vous. La baignade et la détente sont bien sûr au programme, mais l’île regorge également de trésors naturels fascinants à explorer!

Plongée avec masque au cœur du lagon

Juste au large de l’île aux Bénitiers se trouve un étonnant rocher en forme de coquillage géant, baptisé Crystal Rock. Visible à marée basse, il trône tel un iceberg au beau milieu du lagon et contraste avec le bleu turquoise de l’océan.

C’est le spot idéal pour enfiler masque et tuba et partir à la rencontre des poissons multicolores qui peuplent le lagon. Dans ces eaux peu profondes et translucides, vous croiserez peut-être même des mérous ou des murènes qui se faufilent habilement dans les anfractuosités du récif corallien.

Lire aussi :  Visite de Sidi Bou Said : notre guide ultime

Farniente sur une plage de rêve

Après l’effort, le réconfort ! Après votre session de snorkeling, vous ne rêverez que d’une chose : vous prélasser au soleil sur la superbe plage de sable immaculé qui occupe toute la façade ouest de l’île.

À marée haute, la plage se rétrécie, mais à marée basse, une large bande de sable blond apparait, vous invitant à d’interminables flâneries. L’eau peu profonde et translucide vous tend les bras. Le programme est tout trouvé : bronzette, sieste et trempettes pour vous rafraichir !

Observation des oiseaux migrateurs

Entre août et avril, de nombreux oiseaux migrateurs viennent passer l’hiver austral sur l’île Maurice. L’île aux Bénitiers est une halte privilégiée pour ces voyageurs des airs épuisés par leur long périple.

Prenez le temps d’arpenter l’île, jumelles en bandoulière, pour repérer les élégants échasses blanches, les sternes voyageuses au bec jaune orangé ou encore les incontournables paille-en-queue à brins rouges dont le longue queue ondule avec grâce.

Si vous êtes chanceux, vous assisterez peut-être même à un ballet aérien lorsque ces oiseaux plongeur traqueront ensemble un banc de poissons argentés !

Savourer un pique-nique sous les filaos

Après toutes ces activités, vos estomacs commenceront sûrement à crier famine. Heureusement, plusieurs options de restauration s’offrent à vous sur l’île même pour recharger vos batteries.

Dégustation de fruits de mer grillés

De petites tables sont installées à l’ombre des filaos, le long de la plage. Vous pourrez y déguster de savoureuses brochettes de crevettes, mérou ou calamar, grillées minute sur un barbecue crépitant. Accompagnez le tout de riz safrané, salade tropicale rafraîchissante et d’un verre de rhum local pour un vrai voyage des papilles !

Lire aussi :  Le Cap en Afrique du Sud (Cap town) : découvrez la ville spectaculaire au bout du continent africain

Sieste à l’ombre des cocotiers

Si vous avez apporté votre propre pique-nique, installez votre nappe à même le sable, sous un cocotier. Dégustez langoureusement vos victuailles, bercés par le ressac des vagues. Une sieste digestive s’impose ensuite, bercée par la douce musique du vent dans les palmes qui vous surplombent.

Si l’envie vous prend de prolonger ce déjeuner sur la plage, vous pourrez tout à loisir vous désaltérer avec la noix de coco fraîche que vous tendra l’un des pêcheurs locaux. Il se fera un plaisir de grimper avec agilité au sommet d’un cocotier pour vous en décrocher une bien mûre et rafraîchissante !

Préserver ce petit coin de paradis

paysage l'île aux bénitiers

Malgré l’affluence croissante des touristes, l’île aux Bénitiers a su préserver son caractère sauvage et son écosystème fragile. Pour que cet îlot paradisiaque le reste, il est indispensable que chaque visiteur respecte certaines règles.

Respecter la faune et la flore locales

Ne cueillez pas les fleurs, ne dérangez pas les oiseaux et surtout, ne touchez pas au corail ! Ce précieux organisme met des dizaines d’années à se développer et est très sensible au piétinement et aux chocs.

Lors de vos balades dans le lagon, portez impérativement des chaussures adaptées pour ne pas abimer les fonds marins. Les palmes sont également à proscrire car elles peuvent endommager les coraux.

Ne laisser aucune trace de son passage

Sur cette île vierge de toute construction, il est essentiel de remporter tous ses déchets et de ne rien laisser derrière soi. Cela peut paraître évident, mais encore trop de visiteurs abandonnent canettes, emballages et mégots sans état d’âme, polluant ce lieu préservé.

L’île aux Bénitiers est un petit paradis à l’état brut qu’il est de notre responsabilité à tous de maintenir dans son écrin naturel. En respectant ces quelques règles, nul doute que les générations futures pourront encore profiter de la beauté intacte de ce lieu magique.

Nous espérons que ce petit tour d’horizon de l’île aux Bénitiers vous aura donné envie de découvrir cet îlot hors du temps. Que vous optiez pour des activités sportives ou pour le farniente, ce confetti posé sur l’océan Indien saura répondre à vos attentes pour des vacances réussies.