Les 10 parcs nationaux incontournables de Madagascar

Située dans l’océan Indien, l’île de Madagascar est célèbre pour sa faune, sa flore et ses paysages époustouflants. On y trouve plusieurs parcs nationaux qui valent le détour et offrent une diversité d’écosystèmes unique au monde. Découvrez les 10 plus beaux parcs nationaux à explorer lors d’un voyage sur cette île extraordinaire.

1. Parc national des Tsingy de Bemaraha

Parc Tsingy de Bemaraha

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc est célèbre pour ses formations géologiques impressionnantes appelées “tsingy”. Il s’agit en effet de gigantesques aiguilles calcaires qui s’étalent sur plusieurs hectares. Le parc abrite également une faune riche et variée, notamment des lémuriens, des caméléons et des oiseaux endémiques.

2. Parc national de Masoala

Parc national de Masoala

Ce parc situé à l’est de Madagascar offre un environnement exceptionnel avec sa forêt tropicale humide et son littoral préservé. Il est possible d’y rencontrer des espèces emblématiques telles que le lémur vari roux ou encore le gecko diurne vif et coloré. Les amateurs d’ornithologie se réjouiront de pouvoir observer ici pas moins de 100 espèces d’oiseaux, dont environ 60% sont endémiques.

Conseils pour visiter Masoala

Prévoyez un minimum de 3 jours sur place et préparez-vous à marcher dans la jungle humide. Il est indispensable d’avoir un guide pour s’orienter, découvrir les particularités du parc et respecter son écosystème fragile. Les meilleures périodes pour y aller sont le printemps (septembre à novembre) et l’automne (avril à juin).

Lire aussi :  Découvrez Swakopmund, la perle de la côte atlantique namibienne

3. Parc national d’Andasibe-Mantadia

cameleon Parc d'Andasibe-Mantadia

Situé non loin de la capitale Antananarivo, ce parc est célèbre pour ses nombreuses espèces endémiques, dont le plus grand lémurien de Madagascar : l’Indri indri. On peut aussi y observer une grande variété de caméléons, oiseaux et orchidées, ainsi que les impressionnantes chutes d’eau de Vohilava.

Conseils pour visiter Andasibe-Mantadia

Du fait de sa proximité avec la capitale, il est possible de faire des excursions à la journée depuis Antananarivo. Toutefois, il est recommandé de passer au moins une nuit sur place pour avoir une meilleure expérience.

4. Parc national de Ranomafana

parc national Ranomafana

Ranomafana est avant tout connu pour ses sources thermales bénéfiques pour la santé. Le parc offre néanmoins bien davantage avec ses paysages luxuriants, ses cascades et ses nombreuses espèces animales et végétales. Parmi ces dernières, le lémurien doré (ou Hapalémur doré) est une espèce emblématique et protégée.

5. Parc national d’Isalo

parc national isalo madagascar

Isalo offre un environnement paysager unique de canyons, piscines naturelles et plateaux rocheux. Vous serez subjugués par les paysages lunaires de ce parc qui rassemble des formations géologiques exceptionnelles. La faune y est également présente avec des lémuriens et différentes espèces d’oiseaux.

6. Parc national de Montagne d’Ambre

Parc national de Montagne d'Ambre

Situé au nord de Madagascar, ce parc tire son nom du mont Ambre, un volcan éteint qui culmine à 1475 mètres d’altitude. Il se caractérise principalement par sa forêt tropicale humide où se trouvent de spectaculaires cascades et des espèces endémiques telles que le caméléon panthère et le lémur couronné.

7. Parc national d’Andringitra

Parc national d'Andringitra

Ce parc, situé dans la partie sud de Madagascar, abrite notamment le pic Boby, le deuxième plus haut sommet de l’île. Ses paysages variés allant des forêts tropicales aux savanes font d’Andringitra un lieu idéal pour les randonneurs en quête d’aventure. On y retrouve aussi des espèces animales rares comme le lémur bambou, véritable symbole de l’écosystème malgache.

Lire aussi :  Le lac Natron, une merveille naturelle à découvrir en Tanzanie

8. Parc national de Zahamena

Réputé pour sa forêt primaire d’une grande diversité végétale et abritant un grand nombre d’espèces animales endémiques, ce parc offre une expérience en pleine nature aux amateurs de biodiversité. On peut notamment y observer jusqu’à 13 espèces différentes de lémuriens, mais aussi des caméléons et des oiseaux endémiques.

9. Parc national d’Ankaranfantsika

Parc d'Ankaranfantsika

Situé dans le nord-ouest de Madagascar, ce parc est une importante réserve ornithologique avec près de 130 espèces d’oiseaux recensées dont certaines sont rares ou endémiques à Madagascar. Il est également un refuge pour plusieurs espèces de lémuriens et autres mammifères, ainsi que pour de nombreuses espèces de plantes endémiques.

10. Parc national de Makay

Le massif du Makay est un véritable sanctuaire écologique encore méconnu du grand public. Ce magnifique ensemble de canyons labyrinthiques présente une étonnante diversité paysagère et abrite des espèces animales et végétales rares et endémiques. Accéder au parc nécessite une solide condition physique et une logistique adéquate, mais offre une aventure inoubliable pour tous les amoureux de la nature.

Explorer ces parcs nationaux lors d’un voyage à Madagascar permet de découvrir des paysages époustouflants et une biodiversité exceptionnelle. Il est primordial de bien se renseigner sur les conditions d’accès et le niveau de difficulté des randonnées avant de partir, et de respecter la nature préservée de ces lieux.