Visiter l’Écosse à travers son célèbre breuvage : le whisky

Le whisky est sans conteste le breuvage emblématique de l’Écosse. Produit depuis des siècles dans les montagnes et les îles de ce pays aux paysages grandioses, il fait désormais partie intégrante de la culture et de l’identité écossaises. Derrière chaque goutte de ce précieux spiritueux se cachent des histoires passionnantes, des traditions ancestrales et un savoir-faire unique que le visiteur pourra découvrir au fil de son périple à travers les routes du whisky.

Initiez-vous à l’univers du whisky

Avant de parcourir les routes du whisky, il est essentiel de comprendre les bases de ce spiritueux, depuis sa fabrication jusqu’à sa dégustation. Plusieurs lieux permettent de s’initier à l’univers fascinant du whisky écossais.

Tout d’abord, la Scotch Whisky Experience, située sur le Royal Mile à Édimbourg, est incontournable. Ce musée interactif et ludique, à bord d’un barril géant, retrace l’histoire et les étapes de fabrication du whisky à travers un parcours en cinq étapes. Les guides, passionnés et connaisseurs, répondent à toutes les questions. Cerise sur le gâteau : la découverte de la plus grande collection de whiskies au monde dans le célèbre Angels’ Share, avec près de 3500 bouteilles. De quoi impressionner même les plus connaisseurs !

Après la théorie vient la pratique : quoi de mieux qu’une dégustation pour se familiariser avec les différents whiskies écossais ? De nombreux bars, notamment à Édimbourg, proposent des dégustations accompagnées de chocolats, de fromages ou de charcuteries pour faire ressortir les arômes. Au Whisky Room, des séances de dégustation sont organisées tous les jours dans une cave voûtée. Au Scotch Malt Whisky Society, ce sont plus de 500 références qui sont proposées à la dégustation. L’occasion rêvée d’aiguiser ses papilles et de noter les subtilités de chaque whisky dans un carnet de dégustation.

Partez à la rencontre des distilleries emblématiques

alambic dans une distillerie

Après s’être familiarisé avec les secrets du whisky, arrive le moment tant attendu : la visite des distilleries à travers les différentes régions de production. Au nombre d’une centaine, disséminées entre les vallées, les montagnes et les îles, chaque distillerie possède sa propre histoire, ses méthodes de production et son whisky unique.

Lire aussi :  La magie du Lac de Braies : une merveille au cœur des Dolomites

Dans la région des Highlands, à la beauté sauvage et authentique, la distillerie de Dalwhinnie se love dans une vallée isolée, à plus de 350m d’altitude. En visitant ses installations historiques, vous percevrez toute la rudesse de son environnement qui donne naissance à un single malt tourbé, corsé et intense. Plus au sud, la distillerie Oban surplombe une charmante baie où viennent s’amarrer les ferrys pour les Îles : le décor idéal pour déguster ce single malt à la douceur iodée réputé dans le monde entier.

Au cœur de la région la plus fertile en distilleries, le Speyside, la visite de Glenfiddich s’impose. Fondée en 1886, elle ouvrit le tout premier visitor centre en 1969. Les bâtiments en pierre, le ruisseau traversant la propriété et les alambics de cuivre rutilants donneront aux chanceux visiteurs l’impression de remonter dans le temps, à la genèse du whisky moderne. Juste à côté, sur les rives de la rivière Spey qui lui donne son nom, Glen Grant est la plus ancienne des distilleries de la vallée. Ses mariages exceptionnels entre différents fûts de chêne font de ce single malt l’un des plus réputés au monde.

Plus au Nord, dans les îles Orcades balayées par les vents, la distillerie Highland Park doit sa renommée à la tourbe et à l’orge d’une qualité exceptionnelle utilisées dans son processus unique de triple distillation. Ce whisky, considéré comme le plus équilibré au monde, séduit par ses subtiles notes de miel, de vanille et de fruits exotiques qui contrastent avec la fumée tourbée. Juste en face sur l’île de Skye, la distillerie Talisker embrasse de ses murs de pierre noircis un site grandiose au bord de la mer avec en toile de fond les sommets acérés des Cuillins. Un décor à la mesure de son whisky réputé pour être le plus puissamment tourbé et fumé de tout l’archipel écossais.

Lire aussi :  Senja : Les merveilles cachées de l'île

Dégustez les différentes saveurs des régions

highlands en ecosse

Au gré des visites de distilleries, le voyageur découvrira l’incroyable diversité des whiskies écossais, directement liée à la variété des terroirs et des méthodes de production. Chaque région possède ses propres caractéristiques qui se reflètent dans les verres.

Ainsi, les whiskies des Highlands, avec leurs notes tourbées et leurs arômes de fruits des bois, rappellent la rudesse des paysages montagneux et la sévérité du climat. Plus au sud, dans les Lowlands aux douces collines verdoyantes, les singles malts plus doux, aux subtiles notes d’agrumes, d’herbes et de fleurs, témoignent du terrain fertile et des hivers cléments. Au cœur de la vallée de la Spey, les whiskies complexes et sophistiqués, aux nuances de vanille et d’épices, reflètent la prospérité de la plus fertile région du whisky.

Enfin, tout au nord et à l’ouest, les îles dotées des sols les plus anciens offrent une grande variété de whiskies. Ceux d’Islay, intensément tourbés et fumés avec des notes iodées, résument à eux seuls le caractère du “pays de la tourbe et du whisky”, quand ceux des îles Orcades et Shetland, plus doux et fruités, évoquent la rudesse adoucie de l’air marin.

Vivez l’expérience des festivals dédiés

Spirit of Speyside Festival
Crédit : Christopher Gillan / Clock Tower,Dufftown.

Pour les passionnés ou les curieux qui souhaitent aller plus loin, les festivals dédiés au whisky sont de formidables occasions de rencontres, d’échanges et de découvertes.

Chaque printemps, pendant une dizaine de jours, le Spirit of Speyside Festival invite les amateurs dans de nombreuses distilleries et lieux historiques pour des visites exclusives, des soirées de gala et des masterclass avec les plus fins connaisseurs. Des activités originales sont également proposées, comme des randonnées ou des croisières sur la Spey avec dégustation. C’est l’un des plus grands festivals de la région qui attire des milliers de visiteurs venus du monde entier.

En automne, direction l’île d’Islay pour le Fèis Ìle Festival, véritable institution depuis une vingtaine d’années. Au programme : portes ouvertes dans les huit distilleries de l’île, dont la mythique Laphroaig, dégustations uniques de whiskies rares, spectacles de musique traditionnelle et même… dégustation de huîtres ! L’ambiance chaleureuse et les paysages grandioses achèvent de conquérir les festivaliers sous le charme.

Lire aussi :  Les incontournables de Bornholm, l'île danoise au charme unique

Autre temps fort de l’automne, le whisky est à l’honneur au Royal Highland Center d’Édimbourg pour le Whisky Show. Durant 3 jours, les amateurs peuvent rencontrer les distillateurs, assister à des masterclasses et déguster plus de 500 références de whiskies venus des quatre coins de l’Écosse et même du monde. L’occasion rêvée de parfaire ses connaissances !

Empruntez les routes du whisky

malt whisky trail
Crédit : Welcome to the Malt Whisky Trail by David Dixon, CC BY-SA 2.0 , via Wikimedia Commons

Sillonner les routes du whisky permet de vivre une aventure authentique au cœur de l’Écosse, à la découverte des paysages qui ont vu naître ce précieux breuvage. Au détour des vallées verdoyantes, des glens entourés de sommets altiers et des ruines de châteaux chargés d’histoire, le voyageur croisera des panneaux indiquant la Direction des distilleries et des villes qui portent fièrement le nom de leur whisky.

La route la plus mythique est sans conteste le Malt Whisky Trail, dans la région du Speyside. Serpentant sur près de 70 kilomètres le long de la rivière Spey et de ses affluents, cet itinéraire permet de visiter une dizaine de distilleries réputées comme Glenfiddich, Glenfarclas ou Glenlivet ainsi que des tonnelleries et des musées retraçant l’épopée du whisky. Le long du parcours, des panoramas à couper le souffle sur les montagnes environnantes raviront les photographes.

Au nord, la route des distilleries des îles, de Skye à Lewis en passant par Arran ou Islay, promet une plongée dans des paysages sauvages et grandioses, entre falaises battues par les vents, plages de sable blanc et eaux turquoise. Si le trajet est plus compliqué du fait de l’insularité, il n’en est que plus authentique et riche en découvertes. Outre le plaisir de goûter des single malts uniques, le visiteur rencontrera l’âme même de l’Écosse dans ces terres reculées au caractère bien trempé.

En cheminant sur les routes du whisky, ce n’est donc pas seulement un spiritueux d’exception que l’on découvre, c’est aussi tout un art de vivre, une culture séculaire et l’essence même de l’Écosse, dont la saveur se révèle dans chaque gorgée.