La location de voiture à Cuba : mode d’emploi

La location d’une voiture est l’option idéale pour visiter Cuba en toute liberté. Mais avant de se lancer, de nombreuses questions se posent. Pourquoi choisir cette option ? Comment conduire et circuler sur les routes cubaines ? Où louer son véhicule et à quel prix ? Quels sont les pièges à éviter et les conseils pratiques pour que tout se passe au mieux ? Nous avons testé pour vous la location de voiture à Cuba à de nombreuses reprises. Découvrez dans cet article complet tous nos retours d’expérience et conseils pour réussir votre location.

Pourquoi louer une voiture à Cuba ?

Louer une voiture à Cuba offre de nombreux avantages pour découvrir l’île. Cela vous procure avant tout une grande liberté pour organiser votre circuit comme bon vous semble, sans dépendre des horaires des bus ou des collectivos. Vous pouvez décider au jour le jour de votre itinéraire et vous arrêter autant que voulu à un endroit qui vous plaît. C’est aussi un bon moyen de sortir des sentiers battus et d’explorer des zones reculées, difficilement accessibles avec les transports en commun.

Nous vous conseillons de louer une voiture à Cuba si :

  • Vous aimez voyager à votre rythme et composer chaque jour votre itinéraire
  • Vous souhaitez découvrir des lieux hors des circuits touristiques classiques
  • Vous restez suffisamment longtemps sur l’île (au moins une semaine)
Lire aussi :  Machu Picchu : une splendide cité inca du XV siècle

A l’inverse, cette option est moins recommandée pour un court séjour, si votre budget est très serré ou si vous n’êtes pas à l’aise avec les cartes routières et GPS.

Comment conduire et circuler à Cuba ?

Il est relativement facile de conduire à Cuba. Pour louer et conduire, il vous suffit d’avoir votre permis de conduire national et un passeport. L’âge minimum est de 21 ans et vous devez avoir le permis depuis au moins 2 ans.

Quelques conseils pour une conduite sereine :

  • Roulez prudemment : l’état des routes est inégal. Attention aux nids de poule !
  • Méfiez-vous la nuit : l’éclairage public est souvent défaillant.
  • Munissez-vous d’une carte routière ou d’une application GPS hors-ligne.
  • Restez vigilants : piétons, cycles et charrettes circulent aussi sur la route.
  • Le défaut de signalisation rend parfois la circulation complexe. N’hésitez pas à demander votre chemin.
  • Limitations de vitesse : 100 km/h sur autoroute, 90 km/h sur nationale, 50 km/h en ville.
  • Essence : pénuries fréquentes, anticipez vos pleins. Préférez les stations des hôtels.

Quelques précautions permettent de se déplacer sans encombre. La conduite à Cuba est somme toute assez aisée, à condition de rester vigilant face à certains aléas propres au pays.

Où louer sa voiture ? Comparateur des agences à Cuba

Vous avez le choix entre 3 loueurs officiels à Cuba :

  • Rex : haut de gamme, tarifs élevés. Réservez sur www.rex.cu.
  • Havanautos : la référence à Cuba, tarifs abordables. Réservation sur www.havanautos.com.
  • Via Gaviota : filiale de l’armée, toutes gammes. Réservation sur place.

Nous vous conseillons de réserver votre véhicule avant le départ, au moins 3 mois à l’avance. Les agences peinent à répondre à la demande sur place. Réserver par un intermédiaire français est plus sûr et plus simple. Nous recommandons Cuba Travel Network, agence spécialiste de la location de voiture à Cuba.

Lire aussi :  Explorez El Tatio : Une visite à la plus grande zone géothermale au Chili

Attention aux arnaques ! De faux sites de location pullulent. Vérifiez que vous réservez bien auprès d’un loueur officiel via un intermédiaire fiable.

Budget location de voiture à Cuba : combien ça coûte ?

Comptez en moyenne, assurance comprise :

  • 60 à 80€/jour pour une petite citadine
  • 80 à 120€/jour pour une berline intermédiaire
  • 150 à 200€/jour pour un SUV haut de gamme

Le carburant revient à environ 1€/L. Prévoyez 150 à 300€ de dépôt de garantie. L’assurance locale obligatoire est à régler sur place (10 à 30€/jour).

Les tarifs varient selon la saison et la durée de location (dégressif au-delà d’une semaine). Haute saison de décembre à avril. Réservez le plus tôt possible pour obtenir les meilleurs prix.

Conseils pratiques pour louer et conduire

Pour que votre location se déroule sans encombre, suivez nos conseils :

  • Inspectez minutieusement le véhicule à la prise en charge et notez tous les dégâts sur le contrat.
  • Photographiez également l’état du véhicule, cela peut servir de preuve.
  • Roulez prudemment, adaptez votre conduite à l’état des routes.
  • N’oubliez pas votre permis de conduire international.
  • Emportez une carte routière, ou téléchargez une appli GPS hors-ligne.
  • Faites le plein dès que possible, anticipez les pénuries d’essence.
  • Ne laissez aucun objet de valeur dans la voiture et verrouillez-la même pour de courtes pauses.
  • Faites surveiller votre véhicule la nuit si possible.

Avec ces précautions, vous éviterez bien des tracas. La location de voiture à Cuba nécessite d’être bien préparé, mais permet de vivre un séjour inoubliable.

Problème d’essence à Cuba : comment faire face ?

Cuba connaît malheureusement des pénuries régulières d’essence, qui compliquent la location de voiture.

Lire aussi :  Les barrancas de Cobre, un paysage unique au milieu des montagnes de la Sierra Madre Occidentale

Pour y faire face :

  • Vérifiez la situation avant votre départ et durant votre séjour
  • Faites le plein à chaque passage dans une station, même si le réservoir est à moitié
  • Privilégiez les stations des hôtels, mieux approvisionnées
  • Emportez un jerrycan et de l’essence en réserve
  • Munissez-vous d’une carte des stations-essence
  • Ne vous aventurez pas dans des zones reculées sur la réserve

En période de pénurie, l’option d’une voiture avec chauffeur s’avère plus prudente. Les chauffeurs disposent de carburant prioritaire et sauront vous dépanner.

Alternatives à la location de voiture

Si la location de voiture n’est pas adaptée à votre séjour, d’autres options s’offrent à vous pour découvrir Cuba :

  • Bus Viazul : réseau d’autocar reliant les principales villes touristiques
  • Taxi collectif : solution économique pour les trajets inter-cités
  • Transport en camion : pour vivre une expérience atypique à moindre coût
  • Excursions avec guide : visitez l’île en groupe sur une journée ou en circuit organisé
  • Location de scooter : idéal pour les courts séjours
  • Voiture avec chauffeur : plus coûteux mais reposant et sûr

La location de voiture offre une grande liberté pour explorer Cuba. A condition de bien s’organiser. Grâce à nos conseils, vous êtes désormais paré pour un road trip inoubliable sur les routes cubaines !