Puma Punku : Un Site Culturel Complexe

Puma Punku est un site pré-inca du côté occidental des Andes qui se trouve en Bolivie. C’est une partie de la ville bolivienne de Tiwanaku, connue sous le nom local de Taypi Uta.

Le nom « Puma Punku » provient d’un terme dérivé Aymara et Quechua, “Puma” signifiant « montagne » et « Punku » signifiant « porte ». Ce site a été construit entre 200 et 600 après JC et compte parmi les sites les plus complexes qu’un peuple antique ait jamais construits.

L’Architecture Remarquable de Puma Punku

Puma Punku est l’un des sites archéologiques les plus extraordinaires ayant été construits par une civilisation antique. Le site est situé à 4 330 mètres au-dessus du niveau de la mer et comprend deux plates-formes interconnectées qui ont été construites à l’aide de pierres de taille exceptionnellement grandes. Les pierres rectangulaires sont alignées sur des surfaces complètement planes.

Certaines des pierres sont taillées avec une précision incroyable et certaines mesurent jusqu’à 7 mètres de long et pesant jusqu’à 131 tonnes. Certaines des pierres possèdent des rainures et des sillons qui correspondent exactement aux autres pièces. L’alignement des pierres est si précis que certains disent qu’il serait impossible de glisser une feuille de papier entre elles.

La Fonction Des Structures De Puma Punku

Bien que la fonction réelle de Puma Punku reste une énigme pour les chercheurs, de nombreuses théories ont été proposées. Certains pensent que Puma Punku était utilisé comme un temple religieux où les gens venaient prier et rendre hommage aux dieux. D’autres croient que c’était une sorte de centre commercial où des marchandises pourraient être échangées et stockées. D’autres encore pensent que Puma Punku était un complexe industriel qui fabriquait des produits tels que le textile et le métal.

Lire aussi :  Machu Picchu : une splendide cité inca du XV siècle
puma-punku vestiges

Les Mythes Sur Puma Punku

Depuis des siècles, il y a eu des mythes et des légendes entourant le site de Puma Punku. La plus populaire est que le complexe aurait été construit par des extraterrestres ou des créatures surnaturelles. Une autre légende raconte que Puma Punku était le lieu de résidence d’une race humaine supérieure, dotée d’une technologie avancée. Ces légendes ont été propagées par la culture locale et par ceux qui ne voient pas comment une civilisation antique aurait pu construire un tel monument.

Explication Scientifique De Puma Punku

Bien que de nombreuses hypothèses aient été faites quant à la construction de Puma Punku, la plupart des scientifiques sont d’accord pour suggérer qu’il a été construit par une civilisation ancienne. Bien que la technologie dont dispose l’humanité actuelle soit bien supérieure à celle des Incas, ceux-ci possédaient des outils permettant de travailler les pierres de grandes dimensions. Il semble que chaque bloc de pierre a été conçu et assemblé avec une précision incroyable.

La construction de Puma Punku nécessiterait une coordination et une organisation minutieuse afin de pouvoir transporter et couper les blocs de pierre et ériger le bâtiment final. Les pierres devaient être amenées sur des distance considérables et travaillées et façonnées à l’aide des outils disponibles à l’époque. Les Incas étaient donc très qualifiés et leur habileté ainsi que leur savoir-faire techniques sont impressionnants.

Puma Punku est l’un des sites archéologiques les plus remarquables que l’on puisse trouver et sa construction apporte une preuve supplémentaire de l’ingéniosité et de l’habileté des civilisations anciennes. Malgré les nombreuses théories qui circulent sur son origine, beaucoup de spécialistes conviennent que Puma Punku a probablement été construit par des humains, bien qu’il faille une grande maîtrise technique et une organisation minutieuse pour réussir une telle tâche.

Lire aussi :  La location de voiture à Cuba : mode d'emploi