Comment préparer un voyage à New York ? Formalités, visites, durée…

Préparer un séjour à New York est une véritable aventure en soi, qui demande de l’organisation, de la rigueur, mais surtout beaucoup d’excitation à l’idée de découvrir l’une des villes les plus mythiques au monde. Nous savons à quel point vous avez hâte d’arpenter les rues de la “Grosse Pomme” et de vivre cette expérience unique. C’est pourquoi nous avons préparé ce guide complet pour vous aider à planifier chaque étape de votre escapade new-yorkaise, des formalités d’entrée aux États-Unis jusqu’aux incontournables à inscrire dans votre programme de visites. Suivez ces précieux conseils et vous serez fin prêts pour un séjour inoubliable !

Préparer les formalités d’entrée aux États-Unis

passeport

Pour entrer sur le territoire américain, plusieurs documents sont indispensables. Commencez par vérifier la validité de votre passeport : il doit être en cours de validité jusqu’à au moins 6 mois après la date prévue de votre retour en France. Si celui-ci arrive à expiration prochainement, faites dès à présent les démarches pour en obtenir un nouveau.

Pour un séjour touristique ou d’affaires n’excédant pas 90 jours consécutifs, les ressortissants français sont soumis à l’obligation d’obtenir une autorisation de voyage électronique ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Cette demande en ligne, au coût de 21 euros, doit être effectuée au moins 72 heures avant votre départ prévu. Toute réponse négative vous contraindra alors à solliciter un visa auprès de l’ambassade des États-Unis à Paris, une procédure plus longue et coûteuse.

Enfin, nous vous recommandons vivement de souscrire une assurance voyage spécifique aux États-Unis. En effet, les frais médicaux peuvent s’avérer extrêmement onéreux en cas de problème de santé sur place. Une couverture adaptée prendra en charge vos éventuelles dépenses hospitalières ainsi que le rapatriement si nécessaire.

Planifier vos visites et activités new-yorkaises

visite new york

New York regorge de lieux emblématiques et d’activités incontournables, que vous soyez un amoureux de la culture, de la nature ou des expériences citadines uniques. Parmi les must-see, gardez à l’esprit la légendaire Statue de la Liberté, véritable symbole de la ville et des États-Unis. Admirez-la de près en optant pour une croisière qui vous mènera jusqu’à l’île de la Liberté.

Autre incontournable, Central Park offre un havre de paix et de verdure en plein cœur de Manhattan. Promenez-vous sur ses allées bucoliques, louez des vélos pour sillonner ses 341 hectares de parcs, forets, lacs et ponts, ou assistez à l’une de ses représentations en plein air.

En matière de culture, le MoMA (Museum of Modern Art) et le Metropolitan Museum of Art vous permettront d’admirer les plus belles œuvres de l’art contemporain et classique. Prévoyez au moins une demi-journée dans chacun d’entre eux.

Si vous aimez les visites originales, pourquoi ne pas tenter une visite guidée à pied ? Vous découvrirez la ville sous un autre angle tout en apprenant mille et une anecdotes croustillantes sur l’Histoire de New York. Des circuits thématiques vous mèneront sur les traces du Street Art à Brooklyn, à la rencontre de la communauté juive hassidique, ou encore dans les coulisses de cultissimes séries TV comme Friends.

Lire aussi :  Combien coûte un voyage à Los Angeles ?

Enfin, pour les amoureux des arts de la scène, une soirée à Broadway s’impose. Assistez à l’une de ses comédies musicales légendaires comme Le Roi Lion, ou préférez un concert de jazz dans un club intimiste de Harlem.

Choisir la durée de votre séjour

La durée idéale de votre séjour à New York varie grandement selon votre programme de visites, votre budget et vos préférences.

5 à 6 jours suffiront pour découvrir les principaux sites touristiques de Manhattan : Statue de la Liberté, Ground Zero, Central Park, MoMA, High Line, Brooklyn Bridge, Times Square, etc. En y consacrant deux journées complètes, vous pourrez également jeter un coup d’œil à Brooklyn.

Une semaine vous laissera davantage de temps pour déambuler dans les rues de la ville et profiter de son atmosphère unique. Vous pourrez ainsi visiter des quartiers comme Greenwich Village, SoHo, ou encore Little Italy tout en goûtant aux nombreuses spécialités culinaires new-yorkaises.

10 jours ou plus seront nécessaires à qui souhaite voir New York sous toutes ses coutures. Vous aurez alors l’opportunité de sortir des sentiers battus et de découvrir Harlem, le Bronx, ou encore l’excentrique Coney Island. Une journée complète dans ces quartiers mythiques vous plongera dans une autre facette de la vie new-yorkaise.

Réserver vos vols pour New York

vol aeroport paris

Pour réserver vos vols vers New York dans les meilleures conditions tarifaires, nous vous conseillons de vous y prendre suffisamment à l’avance. En règle générale :

  • Si vous voyagez aux alentours des vacances scolaires françaises (été, Noël, etc.), réservez vos billets 8 à 10 mois avant le départ. Ces périodes de pointe voient les prix grimper rapidement.
  • Pour des dates plus creuses, 3 ou 4 mois sont amplement suffisants si vous faites preuve d’un peu de flexibilité sur vos dates.
  • Les voyageurs les plus chanceux et opportunistes pourront même dénicher des tarifs imbattables en réservant 1 ou 2 mois à l’avance, lors de ventes flash ponctuelles.

Sur les compagnies low-cost comme Norwegian ou Level, les billets aller-retour au départ de Paris oscillent généralement entre 350 et 500 euros. Ces tarifs séduisants en contrepartie d’un service réduit : bagages payants en soute, choix de siège restreint, escales plus fréquentes. Mieux vaut prévoir au moins un bagage à main.

Sur les compagnies régulières (Air France, American Airlines, etc.), comptez entre 550 et 800 euros pour un aller-retour direct. En réservant très à l’avance lors de périodes creuses, il est possible de tomber sur des offres exceptionnelles aux alentours de 400 euros.

N’hésitez pas non plus à comparer les aéroports de départ : un vol au départ de Genève, Bruxelles ou Francfort pourra parfois s’avérer moins cher qu’au départ de Paris. De même pour les aéroports régionaux comme Nice, Marseille ou encore Toulouse si vous résidez dans le sud de la France. Élargir vos recherches vous permettra de dénicher la meilleure affaire.

Au moment de choisir votre vol, faites attention aux escales. Un tarif attractif pourra parfois cacher une correspondance interminable de 10 ou 15 heures, voire une nuit complète dans une ville étrangère. À moins de pouvoir profiter de cette escale comme un citadin aguerri, mieux vaut opter pour un vol direct, quitte à délier un peu plus les cordons de la bourse.

Lire aussi :  Les meilleurs fastfoods aux USA

Sélectionner votre hébergement

plaza hotel new york

Le choix de votre hébergement à New York dépendra de plusieurs facteurs : votre budget, vos préférences en matière de confort, mais aussi le quartier que vous ciblerez. Car si Manhattan offre une situation idéale au cœur de la ville, les prix y sont généralement plus élevés que dans les autres arrondissements new-yorkais.

Pour un séjour économique, tournez-vous vers les auberges de jeunesse. Situées principalement à Manhattan ou à Brooklyn, elles offrent des chambres partagées (dortoirs) ainsi que des chambres privatives à des tarifs très abordables. Une solution idéale pour les jeunes voyageurs et les étudiants souhaitant faire des économies.

Le plus répandu à New York reste l’hébergement via des plateformes comme Airbnb. Vous y trouverez pléthore d’appartements entiers, de chambres privées ou partagées à louer. Une formule souvent plus économique qu’un hôtel, qui vous permettra de vivre comme un véritable New-Yorkais le temps de votre séjour.

Enfin, pour les amoureux du luxe et du service impeccable, les hôtels 3, 4 ou 5 étoiles combleront vos attentes. Des palaces mythiques comme le Waldorf Astoria Mandarin Oriental aux boutiques-hôtels intimistes des quartiers branchés, l’offre ne manque pas. Comptez cependant un budget conséquent pour bénéficier des meilleures adresses, notamment à Manhattan.

Établir un budget réaliste

budget voyage

Destination mythi que et haute en couleurs, New York a un coût qui se doit d’être anticipé dans votre budget prévisionnel. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un estimatif des principaux postes de dépenses à prévoir durant votre séjour :

Logement : Comptez au minimum 80 euros la nuit pour une chambre d’auberge de jeunesse, 100 à 200 euros pour un Airbnb selon la localisation et le niveau de confort, ou 200 à 600 euros pour un hôtel 3 ou 4 étoiles bien situé.

Restauration : Prévoyez entre 15 et 30 dollars pour un repas dans une enseigne populaire type diners, 25 à 60 dollars pour un bon restaurant, et minimum 10 dollars pour un verre dans un bar. Difficile de s’en sortir à moins de 50 dollars par jour et par personne pour les repas.

Transports : La carte turistique illimitée du métro revient à 33 dollars pour 7 jours. Comptez 15 dollars l’aller simple en taxi depuis l’aéroport JFK, ou 30 dollars pour bénéficier d’une navette partagée plus confortable.

Visites et activités : L’entrée au MoMA coûte 25 dollars. Une croisière vers la Statue de la Liberté débute à 30 dollars. Les visites guidées en petit groupe s’échelonnent entre 30 et 45 dollars selon la formule. Une soirée “complète” à Broadway pour un spectacle comme Le Roi Lion ne reviendra pas à moins de 100 dollars par personne.

En prévoyant un budget d’environ 200 à 300 euros par jour et par personne selon votre niveau d’exigence, vous aurez une bonne visibilité sur vos dépenses et n’aurez plus qu’à profiter pleinement de votre séjour !

Préparer votre voyage depuis la France

Dernière ligne droite avant le grand départ ! Quelques menus préparatifs administratifs sont à anticiper depuis la France afin de vous assurer un séjour des plus confortables à New York :

Téléphonie : Afin d’éviter une note astronomique, pensez à souscrire avant votre départ un forfait de données mobiles à utiliser depuis les États-Unis. La plupart des opérateurs proposent des options à la journée ou au forfait voire des formules prépayées spécifiques pour faciliter vos communications sur place.
Vous pouvez également opter pour une solution de carte eSIM, une puce virtuelle à installer directement sur votre smartphone compatible, qui vous fournira un abonnement data local dès votre arrivée à New York.

Lire aussi :  Antigua, la perle des Antilles à découvrir

Électricité : Le courant électrique aux États-Unis n’est pas le même qu’en France. Il vous faudra donc prévoir un adaptateur de prises pour brancher vos appareils (ordinateurs, chargeurs, etc) sur le réseau américain 110 Volts. Les adaptateurs universels fonctionneront parfaitement.

Devises : Si vous souhaitez disposer de liquide américain dès votre arrivée, pensez à changer une partie de vos euros en dollars avant le départ, que ce soit dans une agence de change ou directement à la banque. Vous éviterez ainsi les commissions souvent exorbitantes des bureaux de change à New York même.

Se déplacer dans la “Grosse Pomme”

metro new yorkais

Une fois sur place, plusieurs moyens de transport s’offriront à vous pour vous déplacer dans les différents quartiers de la ville :

Le plus rapide et le plus économique pour visiter new york reste le métro new-yorkais, en service 24h/24 7j/7. Nous vous conseillons d’opter pour la City Pass illimitée, au tarif de 33 dollars la semaine, qui vous permettra d’emprunter le métro et les bus à votre guise. Facile à s’y retrouver grâce à son plan en damier, le métro new-yorkais vous mènera partout dans les 5 arrondissements (Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx, et Staten Island).

Plus lents mais aussi plus touristiques, les célèbres taxis jaunes sillonnent également les rues de New York. Vous pouvez aisément les héler depuis le trottoir quand leur petit lumineux est allumé. Pratiques pour de courtes distances, ils reviennent cependant vite très onéreux à cause des frais de prise en charge et des nombreux embouteillages. Comptez environ 15 dollars de JFK à Manhattan par exemple, sans les frais de bagages et de pourboire.

Autre option typique, les bus touristiques proposent des circuits en boucle permettant de découvrir la ville d’un point de vue différent. Très populaires, ils vous laisseront monter et descendre à loisir pour visiter les sites que vous souhaitez. Les plus réputés sont ceux des sociétés Big Bus Tours et Gray Line, dont les prix s’échelonnent entre 40 et 60 dollars la journée.

Pour finir, amateurs de sensations fortes, vous pourrez emprunter l’un des fameux water-taxis new-yorkais : ces bateaux-taxis jaunes et rasants sillonnent la rivière de l’East River à toute allure, vous offrant un point de vue surréaliste sur Manhattan. Une expérience unique quoique légèrement plus coûteuse qu’un taxi traditionnel.

Ne pas oublier avant le départ

Pour terminer, voici un petit récapitulatif de tout ce que vous ne devez surtout pas oublier avant de prendre l’avion :

  • Vos documents de voyage (passeport, ESTA, assurance, etc)
  • De l’argent liquide en dollars américains
  • Votre téléphone portable avec un forfait data adapté
  • Un adaptateur de prises électriques
  • Vos principales réservations imprimées (vols, hôtel, visites, etc)
  • Un guide de voyage ou notre application mobile
  • Vos médicaments si vous suivez un traitement
  • Votre appareil photo (et son chargeur !)
  • Des vêtements et chaussures confortables pour marcher
  • Votre meilleure humeur et votre plus bel enthousiasme !

Sur cette note positive et ces précieuses recommandations, nous ne pouvons que vous souhaiter un merveilleux voyage à New York ! Suivez ce guide à la lettre et vous repartirez l’esprit repu de souvenirs inoubliables dans la capitale du monde.