Mexico City : entre histoire, art et gastronomie

Mexico City est l’une des plus grandes villes du monde et la capitale du Mexique. Fondée en 1325, cette ville représente un siècle de culture mexicaine et de traditions latino-américaines. C’est une destination très populaire, tant pour les touristes que pour les voyageurs d’affaires. Les vols vers Mexico City sont abordables et faciles d’accès, et il existe de nombreuses façons d’explorer la ville.

Avec plus de 20 millions d’habitants, cette ville immense est parsemée de grands parcs dans lesquels on peut facilement échapper à l’agitation de la capitale. La ville est également pleine de surprises : on tombe sans cesse sur de magnifiques bâtiments coloniaux là où l’on ne s’y attend pas ! Nous vous emmenons pour une balade dans le centre historique de la ville.

Histoire et culture mexicaine

La ville a été fondée par les Aztèques, qui l’ont nommée « Tenochtitlan », ce qui signifie « Lieu du Prickly Pear Cactus » en nahuatl (la langue des Aztèques). Aujourd’hui, elle est connue sous le nom de « Ciudad de México », ou D.F. (abréviation de Distrito Federal), car elle est le centre du pouvoir politique du pays. La ville est riche en histoire et en culture, et il y a beaucoup à voir et à faire. Que vous soyez intéressé par l’histoire des Aztèques ou par les quartiers modernes de la ville, vous trouverez de quoi satisfaire votre curiosité.

Principales attractions de Mexico City

Mexico City offre une variété de restaurants, de musées, de monuments historiques et de sites récréatifs. Voici quelques-unes des principales attractions à visiter :

  • Centro Historia : Ce centre culturel expose des œuvres d’art mexicaines anciennes et modernes, des sculptures, des peintures et des photographies.
  • Basilique de Guadalupe : L’une des destinations religieuses les plus importantes de Mexico City. C’est un lieu sacré pour les catholiques mexicains.
  • Chapultepec Park : Le plus grand et le plus connu des parcs de Mexico City. Il possède des aires de jeux, des sentiers de randonnée et des jardins botaniques.
  • Zocalo : La place centrale de la ville. Ici, vous trouverez des bâtiments coloniaux, des monuments historiques et des marchés traditionnels.
  • Coyoacan : Un quartier pittoresque de Mexico City, fréquenté par les jeunes locaux. Ici, vous trouverez des bars animés, des restaurants et des endroits où écouter de la musique live.

Que manger à Mexico City ?

La cuisine mexicaine est connue dans le monde entier et Mexico City est l’un des meilleurs endroits pour en profiter. Vous trouverez ici une variété de plats savoureux et originaux. Certains des plats les plus populaires incluent :

  • Tacos : Une spécialité mexicaine qui se compose généralement de viande grillée et de garnitures variées.
  • Burritos : Une autre spécialité mexicaine consistant en un rouleau farci de haricots, de riz et de diverses garnitures.
  • Enchiladas : Des tortillas sautées et fourrées aux poivrons, aux oignons et au fromage, recouvertes de sauce chili.
  • Tamales : Des morceaux de maïs farcis d’ingrédients variés et enveloppés dans des feuilles de maïs.
  • Quesadillas : Des tortillas fourrées à la crème et au fromage et cuites à la poêle.

Où sortir à Mexico City ?

Si vous êtes à la recherche de divertissements nocturnes, Mexico City regorge également de clubs, de bars et de lieux de sortie pour tous les goûts. Les quartiers les plus populaires sont Condesa et Roma, qui abritent de nombreux bars et clubs branchés. La Zona Rosa est un autre quartier populaire, notamment pour ses boîtes de nuit. Si vous êtes à la recherche d’un peu de calme, vous pouvez essayer Polanco ou Coyoacan, où vous trouverez des pubs tranquilles et des terrasses.

Transport à Mexico City

Le transport public à Mexico City est assez bon et relativement abordable. La meilleure option est le métro, qui dessert la plupart des quartiers de la ville. Les bus sont également très populaires et ils couvrent plus de routes que le métro. Vous pouvez également louer une voiture, ce qui vous donnera plus de liberté pour vous déplacer.

Comment arriver à Mexico City ?

Il existe de nombreuses options pour les voyages vers Mexico City. Les compagnies aériennes nationales et internationales offrent des vols quotidiens à Mexico City depuis de nombreuses villes américaines et européennes. Vous pouvez également prendre un bus, qui prend généralement moins de 24 heures depuis les États-Unis.

Découverte du centre historique

Le cœur historique de Mexico City est l’endroit parfait pour commencer à explorer la ville et à en savoir plus sur son histoire. Nous arrivons sur la Plaza de la Constitución, plus communément appelée « Zócalo », une des plus grandes places du monde. Avec ses 240 mètres x 240 mètres, les magnifiques bâtiments qui l’entourent et son énorme drapeau mexicain à son centre, cette place est vraiment impressionnante !

En face de nous, se dresse la plus grande église d’Amérique latine : la Catedral Metropolitana. Cette cathédrale, magnifique de l’intérieur comme de l’extérieur, a nécessité trois cents ans pour être construite. Lorsque les conquistadors espagnols, menés par Hernán Cortéz, sont arrivés en 1521, ils ont détruit les édifices aztèques et ont utilisé les pierres pour construire leurs églises. Aujourd’hui, on peut toujours voir les ruines des temples aztèques sous la cathédrale.

À côté de la cathédrale se trouve le Templo Mayor, les ruines de l’imposante pyramide qui trônait majestueusement ici à l’époque des Aztèques. Les conquistadors ont détruit cet important centre religieux aztèque pour construire leurs propres bâtiments. Bien qu’il ne reste malheureusement plus grand chose, un impressionnant musée expose les divers objets retrouvés par les archéologues sur le site. Le Templo Mayor vaut le détour, ne serait-ce que pour mieux comprendre les impacts de la conquête espagnole.

Deux mondes s’opposent sur le site du Templo Mayor. La cathédrale Metropolitana semble trôner fièrement là où autrefois se dressait l’imposante pyramide aztèque.

Art et architecture

Après cette immersion dans l’histoire, nous vous emmenons découvrir deux merveilles architecturales de Mexico City.

Le Palacio de Bellas Artes (le Palais des Beaux Arts) est considéré comme le plus beau bâtiment de Mexico City. Avec son dôme coloré, ce bâtiment me rappelle un peu les bâtiments parisiens. En effet, Porfirio Diaz, un ancien président mexicain, était un grand admirateur de Paris, si bien qu’il a fait construire plusieurs bâtiments à Mexico City dans le style des bâtiments parisiens ! Il aimait tellement Paris qu’il y est même enterré, au cimetière du Montparnasse !

Lire aussi :  Taxco, la ville d'argent

À deux pas de Bellas Artes, se trouve le Palacio de Correos. Ce bâtiment de toute beauté ressemble davantage à un musée qu’à un bureau de poste, mais on y trouve effectivement un bureau de poste ainsi qu’un grand hall central avec des fresques impressionnantes sur les murs et le plafond. Le Palacio de Correos est considéré comme l’un des bâtiments les plus importants de la ville de Mexico en raison de son architecture de style néo-classique et Art Nouveau.

Juste à côté du Palacio de Correos se trouve le Palacio de Bellas Artes, un autre bâtiment emblématique de la ville de Mexico. Cet édifice abrite un centre culturel national et est considéré comme l’un des plus beaux bâtiments de l’Amérique latine en raison de sa façade de marbre blanc et de sa coupole ornée de mosaïques en verre coloré.

En continuant à marcher dans le centre historique de la ville, vous arriverez à la Plaza de la Constitución, également connue sous le nom de Zócalo. C’est l’une des places les plus grandes du monde et elle est entourée de bâtiments historiques importants tels que la cathédrale métropolitaine de Mexico et le Palacio Nacional, qui abrite le bureau du président du Mexique.

La cathédrale métropolitaine est l’une des plus anciennes cathédrales du continent américain et son architecture est un mélange de styles baroque et néoclassique. À l’intérieur, vous trouverez de nombreuses œuvres d’art religieux, notamment des peintures et des sculptures.

Le Palacio Nacional est un autre bâtiment important situé sur la Plaza de la Constitución. Il abrite des peintures murales impressionnantes de Diego Rivera, l’un des artistes mexicains les plus célèbres du XXe siècle. Les fresques de Rivera racontent l’histoire du Mexique, de la période préhispanique à la révolution mexicaine.

En explorant le centre historique de Mexico, vous pourrez découvrir de nombreux autres bâtiments et sites importants, tels que le Templo Mayor, le marché de San Juan et le Mercado de la Merced. Il y a tellement de choses à voir et à découvrir dans cette ville animée et fascinante !

Coyoacán, un village paisible au cœur de Mexico City

Coyoacán était un village rural indépendant de Mexico City jusqu’au 19e siècle. Il fut absorbé par la mégapolis en 1857 mais réussit à préserver une ambiance rurale et paisible avec ses petites rues, ses places et son architecture coloniale. Après avoir exploré ensemble le centre historique de Mexico City.

Coyoacán, qui signifie “le lieu des coyotes” en nahuatl, est un quartier calme situé à Mexico. Autrefois un petit village rural, Coyoacán est devenu une véritable poche d’art et d’histoire dans la capitale mexicaine. Si vous cherchez des endroits à visiter dans la ville, voici une liste des activités les plus populaires à Coyoacán.

Musée de Frida Kahlo

Le Musée de Frida Kahlo est un lieu incontournable pour les amateurs d’art et de culture. Frida Kahlo a passé la majeure partie de sa vie dans cette maison connue sous le nom de “La Casa Azul” (La Maison Bleue), qui a été offerte par son mari Diego Rivera pour devenir un musée en son honneur. Vous pourrez y découvrir des œuvres de Kahlo et Rivera, ainsi que des photographies, des artefacts et des objets personnels, qui donnent un aperçu fascinant de la vie de cet artiste mexicain célèbre.

Zoológico Los Coyotes

Le zoo de Los Coyotes est le troisième zoo ouvert à Mexico et est ouvert au public depuis 1999. Contrairement aux zoos de Chapultepec ou de San Juan de Aragón, le zoo de Los Coyotes n’abrite que la faune indigène ou celle du bassin de Mexico, qui contient deux pour cent de la biodiversité du pays. Vous pourrez y admirer diverses espèces d’animaux et participer à de nombreuses activités, notamment des sports, du camping et de la sculpture.

Vivero Coyoacán

Le parc Coyoacán abrite la Fontaine des Coyotes, l’une des fontaines les plus emblématiques de la ville, et le Vivero Coyoacán à son entrée. Cet espace ouvert offre d’excellents endroits pour se rassembler ou pratiquer un sport, et une sélection variée de flore, y compris des plantes tropicales et différents types de cactus.

Musée Diego Rivera Anahuacalli

Le musée Anahuacalli est une autre attraction touristique populaire à Coyoacán. Diego Rivera, l’un des muralistes mexicains les plus célèbres, a créé ce musée pour sa collection de près de 60 000 pièces préhispaniques, et a conçu le bâtiment lui-même. Il s’agit d’une impressionnante structure en forme de pyramide faite de pierre volcanique noire, qui contient des objets de presque toutes les civilisations indigènes et qui constitue une excellente ressource pour en apprendre davantage sur l’histoire mexicaine.

Musée national des interventions

Le Museo Nacional de las Intervenciones est situé dans un bâtiment datant de plus de 300 ans, qui était un monastère construit au sommet d’un sanctuaire aztèque. Le musée est divisé en deux sections : la première montre l’histoire du site pendant la période où il était utilisé comme monastère, tandis que la seconde présente des objets liés aux conflits qui ont eu lieu sur le sol mexicain, montrant comment les républiques mexicaines modernes ont été façonnées par eux.

Si vous êtes un passionné d’histoire et que vous souhaitez en apprendre davantage sur les événements qui ont façonné le Mexique moderne, le Museo Nacional de las Intervenciones est un endroit à ne pas manquer lors de votre visite à Coyoacán. Le musée est situé dans un bâtiment historique qui était autrefois un monastère construit au sommet d’un sanctuaire aztèque, datant de plus de 300 ans.

Le musée est divisé en deux sections distinctes. La première section est consacrée à l’histoire du monastère et montre comment le site a évolué au fil du temps. Vous y découvrirez des informations sur l’architecture du bâtiment et sur la vie quotidienne des moines qui y ont vécu. Vous pourrez également admirer des peintures, des sculptures et des objets religieux qui témoignent de l’importance de l’Église catholique dans la société mexicaine.

La seconde section du musée est consacrée aux conflits qui ont eu lieu sur le sol mexicain. Vous y trouverez des objets historiques liés aux invasions étrangères et aux guerres civiles qui ont secoué le pays. Ces objets comprennent des armes, des uniformes, des cartes, des photographies et des documents. La section est organisée chronologiquement et vous permettra de comprendre comment ces événements ont façonné l’histoire et la culture mexicaines.

Le Museo Nacional de las Intervenciones est un endroit idéal pour les passionnés d’histoire et les curieux. Les expositions sont bien organisées et bien documentées, offrant aux visiteurs une occasion unique de découvrir l’histoire fascinante de ce pays. Si vous êtes en visite à Coyoacán, n’hésitez pas à faire une halte dans ce musée qui vous laissera des souvenirs impérissables.

Lire aussi :  Découverte du mystérieux lac de Xochimilco

Chapultepec: Un incontournable de la ville de Mexico

Si vous visitez Mexico, vous ne pouvez pas manquer Chapultepec. Ce quartier historique est un joyau de la ville et possède un parc immense et diversifié, des musées fascinants, un zoo remarquable, des restaurants renommés et des hôtels de luxe. Chapultepec, qui signifie “Grasshopper Hill” en nahuatl, est l’un des quartiers les plus importants de la ville et est le lieu de nombreux événements culturels, sportifs et politiques. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour planifier une visite réussie à Chapultepec.

Comment arriver à Chapultepec

La station de métro la plus proche de Chapultepec est la station Metro, mais la station Auditorio peut être plus pratique pour se rendre directement au parc. Si vous préférez marcher, il est facile de rejoindre Chapultepec à pied depuis ces stations de métro.

Que voir à Chapultepec

Le parc de Chapultepec est le plus grand de la ville de Mexico, avec une superficie de 4 km²/2,5 milles carrés. Il abrite de nombreux sites touristiques et culturels, tels que le Château de Chapultepec, le Musée National d’Anthropologie, le Musée d’art moderne, le Zoo de Chapultepec, les lacs de Chapultepec, le Monument aux cadets héroïques et la résidence présidentielle Los Pinos.

Le Château de Chapultepec, qui était autrefois la maison des vice-rois espagnols, est maintenant un musée qui vaut vraiment la peine d’être visité. Vous pourrez y admirer des œuvres d’art et des objets historiques, ainsi que profiter d’une vue imprenable sur la ville de Mexico depuis le toit du bâtiment. Le Musée National d’Anthropologie est également un incontournable. Avec ses expositions permanentes sur les cultures autochtones du Mexique, il vous permettra de mieux comprendre l’histoire et la diversité de ce pays fascinant.

Le Zoo de Chapultepec est également un endroit à ne pas manquer, avec plus de 1 000 animaux de plus de 200 espèces différentes. Les pandas géants sont particulièrement populaires auprès des visiteurs. Les lacs de Chapultepec sont également une belle attraction, avec des bateaux à louer pour explorer les eaux paisibles.

Que faire à Chapultepec

En plus de visiter les musées et les sites touristiques, il y a de nombreuses activités à faire à Chapultepec. Vous pouvez marcher sur les sentiers du parc pour explorer la nature, monter sur les montagnes russes du parc d’attractions, assister à un concert en plein air, louer un bateau pour pagayer sur le lac, ou essayer les célèbres tacos locaux d’un vendeur de trottoir ou d’un restaurant du parc.

Où manger à Chapultepec

Chapultepec propose une variété de restaurants de qualité. Si vous cherchez un restaurant luxueux, Alfredo di Roma et Rincón Argentino sont d’excellentes options. Si vous préférez une cuisine orientale, Chez Wok est un excellent choix pour des plats chinois de qualité supérieure. Les amateurs de fruits de mer ne doivent pas manquer Pêcheurs pour une expérience culinaire unique, tandis que les amateurs de tacos peuvent déguster les spécialités locales chez Taquería La Onda.

Dormir à Chapultepec n’est pas un problème, car il y a de nombreux hôtels de qualité dans le quartier. Le Marquis Reforma est un hôtel de luxe primé qui offre une vue imprenable sur le parc de Chapultepec et la Glorieta de Diana Cazadora. Le Fiesta Americana Grand Chapultepec est un autre excellent choix pour son emplacement idéal et ses chambres confortables. Les voyageurs à la recherche d’un hébergement plus artistique peuvent opter pour l’Hôtel Camino Real, qui combine des éléments modernes et préhispaniques pour créer une expérience unique. Enfin, le Four Seasons Mexico et le JW Marriott Mexico City sont des choix incontournables pour les voyageurs recherchant une expérience haut de gamme.

En conclusion, Chapultepec est un quartier de Mexico riche en histoire et en culture, avec de nombreux sites touristiques intéressants à visiter et des activités passionnantes à découvrir. Le parc de Chapultepec est un incontournable absolu pour ses nombreux musées et attractions, tandis que le château de Chapultepec offre une vue imprenable sur la ville de Mexico. Les restaurants locaux proposent une cuisine de qualité supérieure pour tous les goûts, des spécialités locales aux plats chinois haut de gamme. Et avec des options d’hébergement de qualité dans le quartier, les voyageurs peuvent profiter d’un séjour confortable et pratique à Chapultepec.

Découvrir Tlalpan : un quartier méconnu de Mexico

Tlalpan, situé dans le sud de la ville de Mexico, est souvent associé à ses hôpitaux et parcs naturels. Pourtant, ce quartier mérite une visite pour découvrir son centre historique, ses majestueuses maisons coloniales et son caractère rural. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les attractions à visiter, les moyens de transport et les endroits où manger et dormir à Tlalpan.

Comprendre Tlalpan

Tlalpan est le plus grand arrondissement de Mexico, comprenant plusieurs quartiers et petites villes du sud de la ville. Il abrite des parcs nationaux, dont le Parc national de Fuentes Brotantes et le Bosque del Pedregal. Le Pedregal est un quartier résidentiel riche construit sur et utilisant de la roche de lave du volcan Xitle. Le campus de la ville universitaire de l’UNAM, un site du patrimoine mondial, et la réserve écologique de San Ángel se trouvent également dans le Pedregal.

Tlalpan était autrefois connu sous le nom de San Agustín de las Cuevas, la première aire de repos sur la terre ferme en quittant l’île de Mexico vers le sud. L’ancienne chaussée qui la reliait à la ville est l’avenue connue aujourd’hui sous le nom de Calzada de Tlalpan. Tlalpan a été relativement prospère tout au long de l’histoire, ce que l’on peut encore voir dans ses majestueuses maisons coloniales bien conservées et ses rues pavées.

Comment arriver à Tlalpan

Le moyen le plus simple d’atteindre le Centro Histórico de Tlalpan est d’utiliser un bus ou un microbús depuis n’importe quel point au nord le long de Calzada de Tlalpan (comme Metro Pino Suárez, Metro General Anaya ou Tren Ligero Estadio Azteca) ou d’utiliser le Metrobús le long d’Insurgentes Sur (Metrobús Fuentes Brotantes). Le Centro Histórico de Tlalpan est facilement accessible en voiture depuis le centre de Mexico en longeant la Calzada de Tlalpan et en tournant à droite sur Miguel Hidalgo. Il y a un parking public sur la droite juste après être passé par la place centrale.

Attractions à visiter

Le Centro Historico de Tlalpan ou centre-ville historique de Tlalpan est un bon endroit à visiter. Vous pouvez vous promener dans les rues autour de la Plaza de la Constitucion (Zocalo). Certaines des principales attractions du Centro Historico sont la Parroquia y Convento de San Agustín de las Cuevas, l’Église et ancien couvent du XVIIe siècle, et le Parc Juana de Asbaje, parc arboré à côté de la place comprenant une belle librairie et un café Fondo de Cultura Económica. Vous pouvez également visiter la salle municipale et le marché public, qui est le dernier style “porfirien” qui subsiste à Mexico. La Maison de Santa Anna, la Maison Frissac et la Casa Chata sont d’autres bâtiments intéressants à visiter dans cette zone.

Lire aussi :  Mazunte, une destination unique sur le Pacifique

En dehors du Centro Histórico, il y a également plusieurs attractions touristiques à découvrir à Tlalpan. Par exemple, vous pouvez visiter le Parque Ecológico Cuicuilco, qui comprend une grande pyramide circulaire inégale et les ruines de la plus ancienne colonie de la région de Mexico. Cette civilisation a été détruite par l’éruption du volcan Xitle, qui est la source de la pierre de lave largement utilisée à Tlalpan.

Vous pouvez également visiter la Villa Olympique, qui était le complexe de logements utilisé pour les Jeux olympiques de Mexico en 1968. Il y a également quelques autres ruines mineures de Cuicuilco à l’intérieur du complexe. Si vous êtes intéressé par l’art, vous pouvez faire un tour le long de la Route de la Amistad, une route qui était autrefois utilisée pour les sculptures à grande échelle d’artistes internationaux réalisées pour les Jeux olympiques de 1968. La plupart de ces sculptures ont été déplacées vers les échangeurs entre Insurgentes et Viaducto Tlalpan avec Periférico après la construction de la route à péage surélevée sur le Periférico.

Dans les villes situées au sud de Tlalpan, vous pouvez découvrir des églises et des édifices historiques. Par exemple, l’Église d’Asuncion Chimalcoyotl datant du XVIIe siècle est un bel exemple d’architecture coloniale. Vous pouvez également visiter l’Église de San Pedro Martir de Vérone, qui a été construite au XVIIIe siècle, ou encore la Parroquia de San Andrés Totoltepec, qui a été construite au XVIIe siècle et réaménagée en 1965.

Enfin, si vous êtes amateur de nature, vous pouvez profiter de plusieurs parcs et espaces verts dans l’arrondissement. Le Parque Nacional Fuentes Brotantes est une zone boisée avec des sources naturelles située juste en face d’Insurgentes Sur depuis le Centro Histórico. Le Bosque de Tlalpan est un autre parc national, une forêt vallonnée située à 1 km à l’ouest du Centro Histórico. De nombreux cours et activités gratuits y sont proposés à la Casa de la Cultura (centre culturel). L’impressionnante façade du bâtiment était autrefois située dans la Condesa et était une station de pompage utilisée pour amener l’eau de Xochimilco à Mexico. Enfin, le Parque Ecológico Loreto et Peña Pobre est un espace vert dans les sources de ce qui était autrefois une usine de papier. Il y a un restaurant, ainsi que des exemples de technologies vertes, telles que des systèmes de captage des précipitations et des logements durables.

En conclusion, Tlalpan est un endroit magnifique à découvrir pour les voyageurs qui cherchent à sortir des sentiers battus à Mexico. L’arrondissement offre un mélange intéressant de nature, d’histoire et de culture, avec plusieurs attractions touristiques à découvrir, notamment le Centro Histórico de Tlalpan, le Parque Ecológico Cuicuilco, la Villa Olympique

Condesa, un quartier branché de Mexico à découvrir

Si vous cherchez un quartier à la mode à Mexico, ne cherchez pas plus loin que Condesa. Ce quartier a tout pour plaire : des boutiques branchées, des restaurants délicieux, une vie nocturne animée et une abondance de chiens sympathiques. Condesa est également connu pour son architecture unique qui va de l’art déco au renouveau colonial, en passant par le moderne. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir les meilleures choses à faire et à voir dans ce quartier.

Condesa en quelques faits

Situé entre le parc de Chapultepec à l’ouest et Roma à l’est, Condesa est un quartier prisé pour son ambiance cosmopolite et animée. Si vous cherchez un endroit où séjourner à Mexico, Condesa est une excellente option, car il est facile de se promener sur les boulevards bordés d’arbres et de se rendre à plusieurs des principales attractions de Mexico. Condesa est également considéré comme l’un des quartiers les plus sûrs de la ville.

Que faire à Condesa ?

Visiter les chiens du Parque Mexico

Si vous êtes un amoureux des animaux, vous allez adorer le Parque Mexico. Non seulement c’est un endroit agréable pour échapper à l’agitation de la ville, mais c’est aussi le lieu de prédilection des propriétaires de chiens de Condesa. Si vous cherchez une activité amusante à faire à Condesa, passez un après-midi à observer les chiens se promener dans le parc.

Faire du shopping

Condesa regorge de boutiques incroyables, des magasins de souvenirs aux boutiques de mode haut de gamme. Si vous cherchez des vêtements branchés, des bijoux uniques ou des souvenirs à ramener chez vous, vous trouverez tout cela dans les boutiques de Condesa. Nous vous recommandons de visiter les boutiques SOHO Condesa et VOID.

Passer du temps dans un café

Si vous cherchez un endroit pour passer un après-midi paresseux, Condesa est également connu pour sa scène de café animée. Les cafés locaux proposent une variété de cafés haut de gamme et de collations savoureuses, ce qui en fait un endroit idéal pour se détendre et se préparer pour la journée. Les cafés les plus populaires de Condesa sont le Café Chiquitito et le Café de Raiz.

Visiter le parc de Chapultepec

Bien que Condesa soit un quartier charmant à explorer, n’oubliez pas de sortir de ce quartier pour visiter le parc de Chapultepec. Situé à l’est de Condesa, le parc de Chapultepec est l’un des monuments les plus impressionnants de Mexico. Avec des musées, des jardins botaniques et des sentiers de randonnée, ce parc est un excellent endroit pour passer une journée en plein air.

Déguster des bières artisanales

Condesa est également connu pour sa vie nocturne animée, en particulier pour les bières artisanales brassées localement. Si vous cherchez un endroit pour sortir le soir, nous vous recommandons de visiter Cerveza Cosaco, oùvous pouvez déguster une variété de bières artisanales locales. Demandez à votre guide local pour d’autres suggestions d’endroits à visiter pour une soirée mémorable.

Où manger à Condesa ?

Condesa est l’endroit idéal pour les amateurs de cuisine mexicaine authentique. Des tacos aux brunchs incroyables, vous trouverez tout cela dans les restaurants de ce quartier.

Pour le petit déjeuner, essayez le Chiquitito Cafe, un endroit branché avec des tables en plein air. Vous pouvez profiter d’un bon café et regarder la ville se réveiller.

Pour le déjeuner, nous vous recommandons de visiter les stands de tacos près de la station de métro Chilpancingo. Ils offrent une variété de tacos délicieux et frais pour un prix raisonnable.

Pour le dîner, découvrez Cantina El Centenario pour une expérience culinaire authentique. Vous y trouverez des plats traditionnels mexicains à un prix raisonnable.

Où séjourner à Condesa ?

Condesa propose une large gamme d’options d’hébergement pour tous les budgets. Si vous cherchez un hébergement de charme, l’hôtel Maria Condesa est un excellent choix. Cet hôtel de luxe propose des chambres spacieuses et modernes avec des équipements haut de gamme. Si vous recherchez une option moins chère, le Red Treehouse est une excellente alternative. Il offre un hébergement confortable et abordable avec une terrasse privée.

Conclusion

Condesa est un quartier charmant de Mexico, idéal pour les voyageurs qui cherchent à explorer la ville comme un local. Avec ses boutiques branchées, sa vie nocturne animée et sa cuisine délicieuse, Condesa a tout ce qu’il faut pour passer un séjour inoubliable à Mexico. En utilisant les services de planification de voyage local de ViaHero, vous pouvez découvrir Condesa et ses environs en bénéficiant des conseils d’un habitant de la région.