Machu Picchu : une splendide cité inca du XV siècle

Machu Picchu est l’une des plus célèbres et des sites archéologiques les mieux conservés au monde. Située sur la montagne LaVera, à environ 2 400 mètres d’altitude, cette ville mystique a été érigée par les Incas au XVe siècle et demeure intacte jusqu’à aujourd’hui.

L’histoire de Machu Picchu

La construction de Machu Picchu a été entreprise par le roi inca Pachacutec et ses architectes vers 1450. L’emplacement choisi par le monarque était stratégique pour offrir un point de vue imprenable sur la jungle et les territoires voisins. Les vestiges qu’on observe aujourd’hui témoignent bien de cet objectif. Le site a ensuite été abandonné par les Incas à la fin du XVIe siècle, sans que personne ne sache exactement pourquoi.

La ville secrète de Machu Picchu demeure dissimulée aux yeux du public pendant plusieurs siècles. Elle n’est redécouverte qu’en 1911, par l’explorateur Hiram Bingham.

Les caractéristiques architecturales de Machu Picchu

En dépit des ravages du temps, plusieurs bâtiments se dressent encore fièrement sur le site. On y trouve notamment des terrasses qui permettent à la population locale de cultiver des cultures variées, mais aussi de pratiquer l’irrigation. Des murs de pierres façonnés selon des techniques très sophistiquées complètent le paysage. On peut observer partout l’empreinte des croyances religieuses incas, notamment dans les pyramides et les autels à offrandes.

Lire aussi :  Voyage au cœur du Pérou : une aventure entre histoire et nature

Les lieux culturels à visiter à Machu Picchu

machu picchu en été

On compte plusieurs temples à Machu Picchu, dont le temple du Soleil, le temple du Condor, le temple de la Pluie et le sanctuaire des Trois Ventures. Ces sites font partie intégrante du patrimoine culturel local et témoignent de l’ingéniosité des artisans du XV siècle. Les touristes ont également accès à plusieurs chemins de randonnée qui serpentent entre les principaux monuments.

Les activités à faire à Machu Picchu

Outre les visites culturelles et les randonnées, Machu Picchu offre aux voyageurs des possibilités infinies. Les amateurs de sports extrêmes peuvent tenter par exemple le parapente, le rafting ou le canyoning. On peut également profiter des soirées animées organisées à Cusco ou explorer les villages alentour. La faune et la flore qui nous entourent sont aussi images d’Épinal : on compte plus de 500 espèces d’oiseaux différents et plus de 3000 plantes recensées.

Comment s’y rendre ?

Le chemin vers Machu Picchu commence généralement par un vol vers Lima, puis vers Cusco, capitale historique du Pérou. Une fois sur place, il faut prendre un bus pour Aguas Calientes, petite station balnéaire située à l’entrée du site. Des trains relient également Cusco à Aguas Calientes, ce qui constitue une option plus rapide, mais aussi plus chère. Si vous souhaitez passer par une agence de voyage spécialisée sur le Pérou, rendez-vous sur https://www.voyageperou.com.

Que rapporter de Machu Picchu ?

Les souvenirs à ramener de Machu Picchu sont variés, mais tous spécialement conçus pour les visiteurs. On retrouve parmi eux des reproductions des statues incas, des objets traditionnels en tissu, des instruments de musique et des produits artisanaux divers, comme des poteries, des sculptures en bois et des vanneries. Les collectionneurs seront ravis de dénicher des pièces rares fabriquées à partir de textiles anciens.

Lire aussi :  Tepoztlan et ses merveilles préhispaniques

Machu Picchu restera sans doute à jamais une source inépuisable d’inspiration et d’émerveillement pour les visiteurs venus du monde entier. Que vous souhaitiez découvrir les secrets de l’ancienne civilisation inca ou simplement admirer le panorama unique offert par les hauteurs de la montagne, vous trouverez toujours un bon moment à passer à Machu Picchu !