Découvrir Amorgos, l’île authentique des Cyclades : le guide complet

Située à l’est de l’archipel des Cyclades, Amorgos est une île grecque qui a su préserver son authenticité et ses traditions. Avec ses petits ports de pêche, ses villages immaculés et ses monastères byzantins, Amorgos séduit les voyageurs en quête d’une Grèce traditionnelle. Nous vous proposons de découvrir dans cet article complet les principaux attraits de l’île ainsi que nos conseils pour organiser votre voyage.

Se rendre à Amorgos

Contrairement à d’autres îles des Cyclades comme Santorin ou Mykonos, Amorgos ne possède pas d’aéroport. Pour s’y rendre, il faudra donc obligatoirement passer par la mer. Les liaisons maritimes régulières en ferry permettent de rejoindre l’île depuis le Pirée, le port d’Athènes, en 5h de traversée. Il est également possible de voyager vers Amorgos au départ des autres îles des Cyclades comme Naxos, Paros ou bien évidemment Santorin. Comptez entre 1h et 2h30 de ferry selon votre point de départ dans les Cyclades. Attention, Amorgos possède deux ports distincts : Katapola au sud et Aegiali au nord. Assurez-vous bien de réserver vos billets de ferry vers le bon port!

Katapola et la côte sud

katapola

Situé dans une baie profonde, Katapola est le principal port d’Amorgos. Vous débarquerez ici si vous arrivez depuis Athènes. Katapola a conservé tout le charme tranquille d’un village de pêcheurs des Cyclades, avec ses maisons blanchies et ses ruelles qui serpentent autour du port. Nous vous recommandons de flâner le long du front de mer animé et de vous perdre dans les petites ruelles, avant de rejoindre les hauteurs du village. Là se trouvent les vestiges de l’ancienne cité de Minoa, résidence du roi de Crête Minos. Outre des ruines intéressantes, le site offre un sublime panorama sur la baie.

Lire aussi :  Bilbao : le joyau du Pays Basque

Pour vous baigner, dirigez-vous vers les jolies plages de Maltezi et Plakes, des criques isolées situées à 20 et 45 minutes à pied du port. Accessibles également en bateau taxi, ces plages sauvages sont idéales pour un moment de tranquillité.

Chora

chora

Chora, également appelée Hora, est le chef-lieu d’Amorgos. Malgré cette appellation, il s’agit en réalité d’un paisible village des Cyclades possédant tout le charme de l’archipel. Ses ruelles tortueuses bordées de maisons immaculées et de bougainvilliers en fleurs invitent à la flânerie. Vous tomberez sous le charme de son authenticité préservée. Depuis la place principale du village, montez au sommet du rocher pour visiter le Kastro vénitien. Ce château fort offre un splendide panorama à 360° sur l’île. N’oubliez pas de visiter également le petit musée archéologique du village, qui abrite des découvertes de l’époque minoenne. Enfin, une promenade s’impose du côté des moulins à vent, pour profiter d’une vue plongeante sur Chora.

Le monastère de Panagia Hozoviotissa

Panagia Hozoviotissa

Le monastère de Panagia Hozoviotissa est sans conteste le site incontournable de l’île. Accroché à flanc de falaise, à 300m au-dessus de la mer, ce monastère orthodoxe impressionne par sa façade immaculée. Pour y accéder, gravissez les 300 marches de l’escalier monumental. Vous découvrirez à l’intérieur de magnifiques icônes religieuses. Après la visite, nous vous conseillons de redescendre jusqu’à la minuscule plage d’Agia Anna nichée au pied de la falaise. Cette crique pittoresque servit de décor dans le film Le Grand Bleu.

Aegiali et le nord

Aegiali a amorgos

Situé dans une baie abritée, Aegiali est le second port d’Amorgos. Son atmosphère est plus touristique avec de nombreux restaurants et commerces. Sa grande plage de sable fin en fait une destination très appréciée des familles. Pour plus de tranquillité, empruntez l’un des sentiers qui mènent aux plages sauvages de Levrossos ou Psili Ammos. Nous vous conseillons également de visiter les villages traditionnels de Tholaria, Potamos et Lagada nichés sur les hauteurs. Leurs ruelles fleuries et leurs panoramas sur la baie sont un enchantement.

Lire aussi :  Découvrez Barcelos : une ville aux multiples charmes au Portugal

Randonnée

Avec ses nombreux sentiers balisés entre villages, monastères et plages isolées, Amorgos est un véritable paradis pour la randonnée. Les points de vue sur la mer Egée sont spectaculaires. L’île compte pas moins de 8 sentiers de grandes randonnées dont le célèbre trajet entre Chora et Aegiali. Comptez entre 2 et 5h de marche selon l’itinéraire choisi. De quoi partir à la découverte des magnifiques paysages d’Amorgos, à son rythme.

Plages et criques

En plus des plages aménagées d’Aegiali et d’Agios Pavlos, Amorgos recèle de nombreuses criques sauvages où il fait bon venir se ressourcer. Les plages de Levrossos, Psili Ammos et Kalotaritissa sont des petits coins de paradis accessible après une randonnée ou en bateau taxi depuis les ports. L’eau turquoise et transparente vous donnera une irrésistible envie de plonger dans ces piscines naturelles entourées de falaises. Un moment hors du temps garanti.

Excursions en bateau

Pour découvrir les plus belles plages d’Amorgos, inaccessibles par la route, nous vous suggérons de réserver une excursion en bateau d’une journée au départ de Katapola ou Aegiali. Vous explorerez ainsi toute la côte sauvage de l’île et vous vous arrêterez pour vous baigner dans des criques idylliques. C’est également l’occasion de faire du snorkeling dans une eau cristalline. Certaines excursions permettent même de visiter de petits îlots inhabités aux alentours d’Amorgos.

Gastronomie locale

En matière de gastronomie, Amorgos réserve de savoureuses spécialités à base de produits locaux. Le pastéli, un délicieux nougat au miel et au sésame, est la douceur incontournable de l’île. Côté salé, nous vous recommandons le patatato à base de pommes de terre et de viande de chèvre. Un régal ! Pour accompagner ces spécialités, dégustez un verre de raki aromatisé, l’alcool local. De quoi voyager des papilles.

Lire aussi :  Guide ultime de Polignano a Mare : perle de l'Adriatique

L’esprit du Grand Bleu

paysage amorgos

Amorgos est également célèbre pour avoir servi de décor au film culte de Luc Besson, Le Grand Bleu. Les fans reconnaîtront certains lieux emblématiques comme le village de Chora ou la crique d’Agia Anna. C’est aussi l’occasion rêvée de s’initier à la plongée sous-marine et d’explorer les épaves et falaises sous-marines qui ont fait la réputation du film.

Amorgos séduit ainsi par son caractère à la fois authentique et sauvage. En prenant le temps de découvrir ses richesses, vous vivrez un séjour mémorable dans une île grecque préservée du tourisme de masse. Alors n’hésitez plus, votre île des Cyclades vous attend !