Côte d’Opale ou Baie de Somme : laquelle choisir pour des vacances réussies dans les Hauts-de-France ?

Lorsque vient le temps de choisir sa prochaine destination de vacances, la région Hauts-de-France s’impose comme une valeur sûre pour passer un agréable séjour dans le nord de la France. Deux sites phares se disputent le titre de lieu incontournable pour profiter de la région : la magnifique Côte d’Opale et la pittoresque Baie de Somme. Mais entre ces deux destinations au charme indéniable, comment faire son choix ?

Un panorama des Hauts-de-France : entre mer et histoire

Les Hauts-de-France regorgent de destinations de choix pour des vacances réussies, riches en découvertes et en expériences. Deux régions se distinguent particulièrement pour des séjours balnéaires et culturels : la Côte d’Opale et la Baie de Somme.

La Côte d’Opale s’étend sur près de 120 km, du Cap Gris-Nez au sud de la baie de Somme. Ses grandes plages de sable fin, ses falaises escarpées, ses stations balnéaires élégantes et ses villes chargées d’histoire font le bonheur des vacanciers. La Baie de Somme quant à elle est un site naturel d’exception, classé Grand Site de France. Ses paysages préservés, sa faune riche et ses petites cités pittoresques séduisent les amoureux de nature et de patrimoine.

Ces deux joyaux des Hauts-de-France possèdent chacun leurs atouts. Le choix entre la Côte d’Opale et la Baie de Somme dépendra donc de vos aspirations pour vos vacances. Plutôt balades sur les falaises ou randonnées dans les dunes ? Patrimoine historique ou observation d’oiseaux ? Animation des stations balnéaires ou charme des ports de pêche ? Que vous souhaitez séjourner dans la côte d’opale ou la baie de somme, nous vous conseillons de séjourner dans un de ces campings en bord de mer dans le Nord Pas de Calais. Pour vous aider à décider, passons en revue les caractéristiques de chaque région.

Découvrir la Côte d’Opale, entre nature sauvage et stations balnéaires

cote d'opale france

S’étirant sur près de 120 kilomètres entre la frontière belge et la baie de Somme, la Côte d’Opale est une destination de choix pour les amateurs de grand air et de paysages à couper le souffle. Sa nature sauvage, façonnée par le vent et les embruns, contraste avec l’élégance de ses stations balnéaires. Une invitation à la détente comme à l’aventure !

Paysages grandioses et plages de sable fin

La Côte d’Opale doit son nom aux superbes falaises de craie blanche qui la bordent par endroits. Le sentier des falaises permet de les parcourir à pied, depuis les impressionnants caps Gris-Nez et Blanc-Nez jusqu’à leur douce inclinaison vers le Touquet. Un spectacle grandiose s’offre alors au regard, avec vue plongeante sur la Manche.

Ces paysages sauvages contrastent avec les longues plages de sable fin qui bordent la côte, comme à Hardelot-Plage, Berck-sur-Mer ou encore le Touquet-Paris-Plage. Lieux privilégiés de détente, elles permettent de profiter pleinement d’un dépaysement balnéaire le temps des vacances.

Activités toniques et découvertes culturelles

Avec ses paysages préservés propices aux randonnées et ses stations animées, la Côte d’Opale comblera les plus actifs comme les amateurs de farniente. Que vous préfériez arpenter les sentiers côtiers ou vous adonner à la voile, au char à voile ou au kitesurf sur l’estran, les occasions de vivre des moments forts ne manqueront pas.

Lire aussi :  Camping avec piscines et parcs aquatiques en France : les destinations les plus sympa pour toute la famille

Mais que les moins sportifs se rassurent, d’autres activités permettent de découvrir la région différemment. Flâner dans les ruelles des villes fortifiées comme Boulogne-sur-Mer et Montreuil-sur-Mer, visiter le majestueux aquarium Nausicaá, ou encore parcourir les boutiques huppées des stations balnéaires raviront petits et grands.

On peut dire que les activités ne manquent pas sur la Côte d’Opale ! La région est réputée pour :

  • Le char à voile, praticable sur de longues plages comme à Berck ou Wissant
  • Le kitesurf, idéal par vent modéré
  • La randonnée le long du sentier des falaises ou à travers les dunes, comme à Hardelot
  • Le vélo, avec de nombreuses pistes cyclables
  • Les sports nautiques (voile, paddle, kayak de mer…)
  • Les parcs d’attraction comme Aqualud à Le Touquet
  • Les golfs, avec de nombreux parcours réputés
  • Le shopping, avec de grandes enseignes et boutiques de luxe dans les stations

Bref, tous les ingrédients sont réunis pour des vacances actives ! Les familles ne seront pas en reste, avec de nombreuses activités adaptées aux enfants.

Même si le littoral est le principal atout de la Côte d’Opale, la région recèle également un riche patrimoine culturel et historique.

On peut notamment visiter :

  • Des villes fortifiées comme Montreuil-sur-Mer ou Boulogne-sur-Mer, avec leurs remparts et citadelles
  • Des musées réputés comme Nausicaá – Centre national de la Mer à Boulogne ou le Musée d’Art et d’Histoire de Boulogne
  • Des sites de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale, dont de nombreux blockhaus
  • Des stations balnéaires Belle Epoque comme Le Touquet-Paris-Plage
  • Des ports de pêche typiques comme Étaples ou Boulogne-sur-Mer

De quoi parfaire vos connaissances sur l’histoire locale au fil de vos découvertes !

Accessibilité et hébergements

La Côte d’Opale bénéficie d’un excellent réseau routier, avec l’autoroute A16 qui la borde. En train, Lille et Paris sont à 1h30 de Calais ou Boulogne-sur-Mer.

Côté hébergement, les choix ne manquent pas :

  • Des hôtels confortables dans toutes les stations balnéaires
  • De nombreux campings, villages vacances et locations saisonnières
  • Des chambres d’hôtes et gîtes dans les terres pour un séjour authentique
  • Des aires pour camping-cars le long de la côte

Il est conseillé de réserver en haute saison. Hors saison, il est possible de trouver des offres attractives.

Sillonner la Baie de Somme, un condensé de nature préservée

baie de somme
© Raimond Spekking

Véritable joyau naturel du nord de la France, la Baie de Somme séduit chaque année des milliers de visiteurs en quête d’authenticité. Classée Grand Site de France, cette vaste étendue à marées offre une parenthèse revigorante dans un cadre préservé, entre ciel et mer.

Découvrir une mosaïque de paysages

Le paysage de la Baie de Somme est façonné par la rencontre de l’eau et de la terre. A marée basse, la baie dévoile d’immenses étendues de sable fin et des bancs coquilliers. Les huîtriers et les phoques en sont les habitués ! Le riche écosystème de marais et de prés salés abrite de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs.

Au sud, la réserve naturelle de la pointe du Hourdel offre un observatoire privilégié. Au nord, le parc ornithologique du Marquenterre permet d’observer oies, cigognes et spatules dans des cabanes immergées dans la nature.

Des promenades en baie accompagné d’un guide naturaliste permettent de percer tous les secrets de cet environnement préservé.

Chaque marée basse révèle les trésors de la baie. D’immenses bancs de sable fin apparaissent, que les phoques ont élus domicile. Puis se dévoilent les herbus, mollières et prés-salés, terres nourricières pour de nombreux oiseaux. Enfin, la mer reprend ses droits, noyant progressivement le paysage sous ses eaux.

Lire aussi :  Le Kaïna Beach : un havre de paix sur la Côte d'Azur

Entre marais et estuaire, les paysages se succèdent au rythme des marées. Observation des phoques, récolte d’herbes sauvages, balade à dos de cheval Henson… Les occasions de s’imprégner de ces lieux uniques ne manquent pas.

Expériences incontournables et détente

Parmi les expériences à ne pas manquer en Baie de Somme :

  • Une balade à marée basse entre Le Crotoy et Saint-Valery-sur-Somme
  • L’observation des phoques depuis la Pointe du Hourdel
  • La découverte des villes portuaires de Saint-Valery et Le Crotoy
  • Des activités nautiques comme le char à voile, le kayak ou le paddle
  • La pêche à pied à Cayeux-sur-Mer
  • La cueillette d’herbes sauvages comestibles sur les mollières

La région séduit aussi les adeptes de tourisme vert et de détente, avec ses cabanes dans les arbres et hôtels spa. Le temps semble s’arrêter dans cette nature préservée !

Découvertes culturelles et historiques

Plusieurs sites témoignent de l’histoire mouvementée de la baie, convoitée pour ses richesses naturelles :

  • Le château fort de Rambures
  • L’abbaye de Valloires, bijou cistercien niché dans la verdure
  • Le château de Ham, forteresse médiévale majestueuse
  • Le chemin de fer de la baie de Somme, pour une balade vintage le long de l’estuaire
  • Le musée Picarvie de Saint-Valery-sur-Somme, pour tout savoir de l’artisanat local

Des visites passionnantes pour les curieux de tout âge !

Options d’hébergement et de restauration

Pour profiter pleinement de la Baie de Somme, mieux vaut séjourner sur place. Vous aurez l’embarras du choix :

  • Des hôtels confortables à Saint-Valery et Le Crotoy
  • Des locations saisonnières les pieds dans l’eau
  • Des chambres d’hôtes près des falaises d’Ault
  • Des campings ouverts d’avril à septembre
  • Des hébergements insolites (roulottes, cabanes dans les arbres…)

Côté gourmandise, la cuisine locale met à l’honneur les produits de la mer et du terroir : poissons, crustacés, agneau de pré-salé, mollusques et herbes des mollières n’auront plus de secrets pour vous !

Petites cités chargées d’histoire

La baie a aussi modelé l’identité des hommes, donnant naissance à de charmants villages de pêcheurs. Le Crotoy et Saint-Valery-sur-Somme sont les plus pittoresques, avec leurs ruelles tortueuses, ports de plaisance et maisons de galets. Flâner sur les quais et déguster une assiette de fruits de mer après une promenade en baie est un plaisir simple et authentique.

Mais l’arrière-pays recèle lui aussi quelques pépites. On peut par exemple visiter l’impressionnante abbaye cistercienne de Valloires ou le château médiéval de Ham. De quoi parfaire sa découverte de l’histoire locale.

Comparatif entre Côte d’Opale et Baie de Somme

Le choix entre la Côte d’Opale et la Baie de Somme dépendra ainsi de vos aspirations.

La Côte d’Opale ravirá :

  • Les amateurs de randonnées sur les falaises et dunes
  • Les fans de sports nautiques et de baignade
  • Les accros du shopping
  • Ceux en quête d’animation et de vie nocturne

La Baie de Somme séduira plutôt :

  • Les férus d’ornithologie et d’observation de la faune
  • Les amoureux de la nature préservée
  • Ceux qui recherchent authenticité et dépaysement
  • Les nostalgiques d’une douceur de vivre

Bien sûr, les deux destinations ont bien plus à offrir que ces clichés. Chacune possède des atouts variés. Mais cela donne une première indication selon vos attentes.

Au niveau des activités et loisirs

Selon que l’on privilégie activités sportives et culturelles ou détente au grand air, le choix entre la Côte d’Opale et la Baie de Somme peut varier.

Avec ses spots de char à voile, kitesurf et nombreux clubs nautiques, la Côte d’Opale séduira les plus actifs en quête de sensations fortes. Shopping, parcs d’attraction, musées ou casino combleront plutôt les amateurs de loisirs culturels. Enfin, la douceur de ses plages et l’ambiance de ses stations balnéaires raviront ceux en quête de farniente.

Lire aussi :  Découvrez la station de ski des Arcs en Savoie

Plus confidentielle, la Baie de Somme s’apprécie dans le calme, au rythme des marées. Randonnées pédestres, balades à vélo, récolte de salicornes et cueillette de mollusques raviront les adeptes de nature. Pour autant, elle possède aussi des atouts culturels, avec ses cités historiques et quelques musées de qualité.

Côté budget

La Côte d’Opale est une destination à la réputation cosmopolite, ce qui se ressent sur les tarifs, assez élevés durant l’été. Comptez minimum 100€ la nuit en hôtel 3* en juillet-août dans les stations balnéaires. Côté restaurants, les additions peuvent vite grimper avec des menus démarrant autour de 25€.

Plus confidentielle, la Baie de Somme offre un rapport qualité-prix plus abordable. Les hébergements y sont moins onéreux, avec des hôtels à partir de 80€ la nuit selon la saison. Côté restauration, de bonnes tables sont accessibles à partir de 15€ le menu. Bien sûr, dans les deux cas, il est possible d’adapter son budget selon ses choix.

En résumé :

La Côte d’Opale est une destination assez cosmopolite avec des prix assez élevés en haute saison dans les stations balnéaires. Comptez en moyenne :

  • Hôtel 3* : 120€ la nuit pour deux en juillet-août
  • Location d’appartement : à partir de 600€ la semaine en été
  • Restaurant : menus à 25€ minimum
  • Activités : à partir de 15€/heure (char à voile, accrobranche…)

La Baie de Somme est plus abordable, avec des prix plus doux hors des vacances scolaires :

  • Hôtel 2** : 80€ la nuit pour deux en juillet-août
  • Gîte pour 4 : 500€ la semaine en été
  • Restaurant : menus à 15€ minimum
  • Activités : 10€ (visite parc ornithologique)

Bien sûr, dans chaque région, il est possible d’adapter son budget selon le standing de l’hébergement et le type de restauration choisis.

Pour la facilité d’accès

La Côte d’Opale bénéficie d’un accès autoroutier direct par l’A16 et d’un bon maillage ferroviaire. Trains directs depuis Lille ou Paris permettent de rejoindre facilement Boulogne-sur-Mer ou Calais en 1h30. Sur place, un large réseau de bus facilite les déplacements, même s’il est préférable d’avoir une voiture pour rayonner librement.

La Baie de Somme est plus retirée, à près de 2h de route depuis Paris ou Lille. Si le train permet de rejoindre Noyelles-sur-Mer, l’utilisation d’un véhicule est recommandée pour profiter pleinement de tous les sites aux alentours et circuler entre chaque village.

Les joyaux cachés des deux régions

La Côte d’Opale et la Baie de Somme réservent de merveilleuses pépites méconnues. En voici quelques-unes à dénicher !

Côte d’Opale :

  • Les cabines de plage de Wimereux, tout droit sorties des années 1930
  • La réserve naturelle du Platier d’Oye, havre de paix pour les oiseaux
  • Le site des deux Caps à marée basse, pour marcher au pied des falaises
  • Le charme discret de Wissant, loin de l’agitation balnéaire

Baie de Somme :

  • Les richesses de l’église fortifiée de Saint-Riquier
  • Les marais salants entre Le Crotoy et Saint-Valery
  • Le Bois de Cise, au sommet des falaises d’Ault
  • Les guinguettes d’autrefois à Touvent et Ponthoile

De quoi pimenter vos escapades de découvertes insolites !

Quelques conseils pour optimiser son séjour

Pour profiter au mieux de votre séjour, voici quelques conseils pratiques :

  • Réservez à l’avance votre hébergement et les visites guidées en baie
  • Privilégiez les mois de mai à septembre, mais la basse saison a son charme
  • Prévoyez des jumelles pour observer la faune et la flore
  • Parcourez les sentiers à marée basse pour maximiser les découvertes
  • Goûtez aux spécialités locales (moules-frites, welsh, flamiche…)
  • Adaptez votre budget à la saison pour profiter d’offres avantageuses
  • Voyagez en semaine pour éviter le pic d’affluence des week-ends

Avec ces précieux conseils en tête, vous êtes parés pour un séjour réussi !

Réflexions finales : le choix selon vos aspirations

En définitive, tout dépendra de vos envies. La Côte d’Opale comblera les amateurs de grand air, de sports nautiques et de farniente sur le sable fin. La Baie de Somme séduira plutôt les passionnés d’ornithologie et ceux en quête de douceur de vivre.

Chacune possède des paysages grandioses, entre falaises et vastes étendues sablonneuses dévoilées par la marée. Toutes deux abritent également un riche patrimoine historique et culturel.

Alors, plutôt randonnée sur les caps ou observation des phoques ? Surf ou balade en baie ? Patrimoine majestueux ou douceur de vivre ? A vous de composer le séjour de vos rêves dans ces deux sublimes destinations des Hauts-de-France !