Calakmul : Découverte d’un site archéologique impressionnant

Lorsqu’on parle de civilisations anciennes, le Mexique est sans aucun doute un pays qui vient rapidement à l’esprit. Parmi les nombreux sites historiques présents dans ce pays, Calakmul se démarque en raison de son importance et de sa richesse culturelle. Ce site, situé au cœur de la jungle du Campeche, nous transporte directement à l’époque des Mayas et révèle bien des secrets sur cette civilisation fascinante.

Un peu d’histoire : Calakmul, une cité maya majeure

Identifié pour la première fois en 1931 par l’explorateur américain Cyrus L. Lundell, Calakmul est un site archéologique maya qui s’étend sur plus de 70 kilomètres carrés. Le nom “Calakmul” signifie en langue maya “deux monticules adjacents”, en référence aux deux grandes pyramides qui dominent le site.

Calakmul fut l’une des cités les plus importantes de la civilisation maya pendant la période classique (250-900 après J.-C.). Elle rivalisait avec d’autres grandes cités comme Tikal et Palenque, tant en matière de puissance politique que de rayonnement culturel et économique. En effet, on estime que près de 50 000 personnes vivaient à Calakmul à son apogée, faisant de cette cité un centre névralgique du monde maya.

Un héritage culturel et architectural unique

Le site de Calakmul est composé de plusieurs structures, dont des temples, des palais et des pyramides. Parmi les plus remarquables, on compte :

  • La pyramide I (aussi appelée Structure II) : la plus grande du site, s’élevant à près de 45 mètres de hauteur. Cette pyramide servait probablement de temple funéraire pour les dirigeants de la cité.
  • La pyramide II (ou Structure VII) : une pyramide massive qui mesurait à l’origine environ 50 mètres de haut, mais dont il ne reste aujourd’hui que les fondations et quelques niveaux inférieurs.
  • La structure B1-5 : un grand palais résidentiel situé dans la zone centrale du site.
Lire aussi :  Mexico City : entre histoire, art et gastronomie

En plus de ces édifices impressionnants, Calakmul abrite également de nombreuses stèles, ces monuments en pierre gravée qui racontent l’histoire et les exploits des rois et reines mayas.

Calakmul : un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Calakmul

En raison de son importance historique et culturelle, Calakmul a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2002. Le site est d’autant plus précieux qu’il se trouve au cœur de la réserve de biosphère de Calakmul, un espace naturel protégé qui constitue l’un des plus grands massifs forestiers d’Amérique centrale. Ainsi, la visite de Calakmul permet non seulement de découvrir un site archéologique exceptionnel, mais aussi de s’immerger dans une nature luxuriante et préservée.

Un écosystème riche et diversifié

La réserve de biosphère de Calakmul abrite une grande variété d’espèces animales et végétales. Parmi les animaux que l’on peut y observer figurent notamment :

  • Des jaguars, des pumas et des ocelots : ces félins emblématiques peuplent la forêt tropicale et sont parfois visibles lors d’une visite du site.
  • Des singes hurleurs et des singes-araignées : ces primates sont particulièrement nombreux dans la région et peuvent être aperçus lors d’une balade sur les sentiers qui entourent le site.
  • Des oiseaux colorés tels que le toucan, le quetzal et l’ara rouge : ces espèces typiques de la jungle d’Amérique centrale sont un véritable enchantement pour les yeux et les oreilles.

Quant à la flore, elle est tout aussi impressionnante et variée, avec notamment des arbres géants, des lianes et des orchidées sauvages qui témoignent de la richesse de cet écosystème unique.

Lire aussi :  Découverte du mystérieux lac de Xochimilco

Visiter Calakmul : conseils et informations pratiques

Calakmul est un site relativement isolé, situé à environ 60 kilomètres de la ville la plus proche, Xpujil. Il est donc important de bien planifier sa visite et de se munir du nécessaire pour profiter pleinement de cette expérience hors des sentiers battus.

Se rendre à Calakmul

Pour rejoindre le site de Calakmul, il est possible de louer une voiture à Xpujil ou dans une autre ville voisine. Il faut compter environ 2 heures de route depuis Xpujil. Une autre option consiste à prendre un tour organisé depuis Campeche ou Mérida, qui inclut généralement les transports, la visite guidée et parfois même l’hébergement.

Conseils pour la visite

Voici quelques conseils pour profiter au mieux de votre visite à Calakmul :

  • Prévoyez suffisamment d’eau et de nourriture, car il n’y a pas de services sur place et la chaleur peut être intense.
  • Munissez-vous de bonnes chaussures, car les sentiers peuvent être accidentés et les marches nombreuses pour accéder aux différents édifices.
  • Protégez-vous du soleil avec un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire, surtout si vous visitez le site en plein été.
  • N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser ces paysages exceptionnels et ces monuments grandioses !

En somme, Calakmul est un site archéologique de référence pour découvrir la civilisation maya et s’immerger dans une nature préservée. Que vous soyez passionné d’histoire, de culture ou simplement en quête d’aventure et de dépaysement, une visite de Calakmul vous laissera sans aucun doute des souvenirs inoubliables.