Mexique Yucatan

Yucatan paradisiaque – #4 : Chichen Itza, San Felipe, Valladolid (Mexique)

La 4e partie de notre roadtrip autour de la péninsule du Yucatan nous a conduits de Izamal à Valladolid, en passant par la magnifique Chichen Itza.

.

NOTRE ITINERAIRE

Nous avons quitté le jolie petit village d’Izamal en route vers Vallodolid où nous sommes restés deux nuits. En chemin nous nous sommes arrêtés à Chichen Itza pour découvrir la magnifique pyramide.

  • Découvrir la magnifique Chichen Itza
  • Se balader dans les jolies petites rues de San Felipe
  • Plonger dans les eaux des cenotes de Valladolid

 

CHICHEN ITZA

Visiter Chichen Itza était un rêve devenu réalité ! Je me souviens avoir appris l’existence de cette pyramide pendant un cours d’histoire et depuis j’avais toujours eu envie de la visiter. Une fois sur place, je ne pouvais pas m’empêcher de prendre des photos. C’est incroyable de penser que cette pyramide a été construite il y a des centaines d’années, et qu’elle est toujours là, dans un tel état de conservation, comme si les Mayas venaient tout juste de partir.

La cité a atteint son âge d’or au 13e siècle, comptant alors environ 35 000 habitants. Aujourd’hui, elle fait partie des Sept Nouvelles Merveilles du Monde (avec la Grande Muraille de Chine, Petra en Jordanie,  le Christ Rédempteur au Brésil, le Machu Picchu au Peru, le Colisée en Italie, le Taj Mahal en Inde.

El Castillo

L’édifice principal du site est le temple de Kukulkan, un dieu maya représenté par un serpent à plumes. Le temple est généralement appelé “El Castillo” (le château). Des têtes de serpents sculptées dans la pierre peuvent être observées à la base de la pyramide. D’une hauteur de 30 mètres et constitué de neuf terrasses, il ne s’agit pas de la plus grande pyramide maya, mais certainement de la mieux conservée.

26_01 26_0226_03

Le Temple des Guerriers

Le Temple des Guerriers est un complexe qui consiste en une pyramide entourée de plusieurs rangées de colonnes sculptées représentant des guerriers.

26_04 26_05

Le Grand Terrain de Jeu de Balle

Ce terrain impressionne par ses dimensions : 168 mètres par 70 mètres. C’est ici que l’on jouait à la “pelota” (balle), un jeu populaire à l’époque des Mayas. Le but du jeu était d’arriver à faire passer la balle à travers un anneau en pierre. Les joueurs n’étaient autorisés à toucher la balle qu’avec leurs hanches et leurs coudes !

26_06 26_07 26_08

La pyramide Osario

Cette pyramide ressemble beaucoup au Castillo mais en plus petite. Elle est constituée de quatre escaliers, un sur chaque côté, ainsi que de têtes de serpents sculptées à sa base.

26_09 26_11 26_10

L’observatoire et la Iglesia

L’observatoire est un autre édifice intéressant du site. De forme circulaire, il est également appelé “El Caracol” (l’escargot) en raison de son escalier en spirale. Ce bâtiment était probablement utilisé comme observatoire.

“La Iglesia” se trouve non loin de l’observatoire.

26_12 26_13

Le Cenote Sacré

Le Cenote Sacré de Chichen Itza est l’un des cenote les plus impressionnant de la péninsule du Yucatan avec ses 60 mètres de diamètres. Il est entouré falaises qui tombent à pic dans l’eau, quelques 27 mètres plus bas.

Le Cenote aurait été un lieu de pèlerinage pour les Mayas. Des milliers d’objets ont été trouvés au fond du cenote : des objets en or, en jade sculptée, des poteries, ainsi que des ossements d’hommes et d’enfants.

26_14

Après avoir passé une journée à explorer Chichen Itza, nous sommes remontés en voiture en direction de San Felipe, un charmant petit village sur le Golfe du Mexique.

SAN FELIPE

Visiter San Felipe était comme visiter un village de conte de fées. Ce magnifique petit village de pêcheurs est constitués de petites maisons colorées.

26_15 26_16 26_17 26_18 26_19 26_20 26_21

Nous sommes arrivés juste à temps pour accueillir les pêcheurs. La pêche avait était bonne visiblement ce jour-là. Ils étaient fiers de nous montrer un bébé requin qu’ils avaient pêché. Si vous êtes fan des fruits de mer, vous y serez au paradis. Le homard n’y est pas cher du tout. Malheureusement, ce n’est pas mon cas…

26_22 26_23 26_24 26_25 26_26 26_27 26_28 26_30

VALLADOLID

Valladolid est la dernière ville coloniale que nous avons visitée durant ce voyage et c’est celle que j’ai préférée. Comme toutes les autres villes coloniales que nous avons vues, elle a été construite par les Espagnols à l’emplacement d’une ville maya (vers 1545).

La place principale est très agréable avec ses bâtiments colorés et sa magnifique église. Si vous avez la chance d’être à Valladolid un dimanche, ne ratez pas la fiesta qui se déroulera sur la place. Toutes les générations de Mexicains danseront au rythme de musique latine.

26_31 26_32 26_33 26_34

Ce qui m’a le plus plu à Valladolid, ce sont les cenotes. Ce qui est incroyable c’est un cenote se trouve en plein centre ville, à quelques pas de la cathédrale ! Les gens s’y rendent comme ils se rendraient à la piscine, le tout en plein air ! Vous devrez payer quelques pesos pour entrer mais cela en vaut vraiment la peine pour profiter de ce petit coin de paradis en plein milieu de la ville.

26_35 26_36

Nous avons découvert une autre série de cenotes un peu plus loin du centre. Je pense qu’il s’agit là du cenote qui m’a le plus impressionnée durant ce voyage. Nous sommes rentrés dans une grotte et nous sommes tombés nez-à-nez avec une piscine naturelle souterraine avec des eaux transparentes. Il y avait un trou au sommet de la grotte et les racines des arbres tombaient dans l’eau. Je n’avais jamais rien vu de tel ! L’eau était un peu froide mais la baignade était agréable.

26_37 26_38 26_39

Prochain et dernier arrêt : l’île de rêve Holbox.

#4 D’Izamal à Valladolid

.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply