Japon Tokyo

Japon 2018 – #2 : deux jours à Tokyo

Après une dizaine de jours passés en famille à Sapporo sur l’île d’Hokkaido nous voici en route vers la trépidante capitale japonaise ! Nous resterons sur place deux jours avant de partir à la découverte de la fascinante ville de Nikko ! Au programme de ces deux jours à Tokyo: balade dans le jardin impérial, découverte du quartier pittoresque de Yanaka et coup de foudre absolu pour le quartier de Ginza ! C’est parti !

.

SAPPORO > TOKYO

Lundi 25 juin 2018. Le voyage aurait été beaucoup plus rapide en avion, mais nous adorons les trains et avions très envie de voyager à bord du Shinkansen et de tester le Japan Rail Pass. C’est donc en train que nous quittons notre chère ville de Sapporo, à 20:00 précises, en direction de notre premier stop : la ville de Hakodate dans le sud de l’île de Hokkaido. Nous ne verrons malheureusement pas grand chose de cette ville puisque nous repartons très tôt le lendemain matin pour Tokyo. Hakodate a pourtant l’air charmante. En hiver, on peut y voir des singes qui viennent se baigner dans les sources d’eau chaude… Nous sommes en été donc pas de regret, la découverte d’Hakodate sera pour un prochain voyage.

Mardi 26 juin 2018. 7:34: après une courte nuit de sommeil, nous sommes déjà dans le train en direction de Tokyo. Le Shinkansen est agréable et les 4:30 de trajet passent à toute vitesse. Nous profitons des jolis paysages du nord de l’île de Honshu et, sans nous en rendre compte, nous voilà déjà arrivés à destination. Le changement de décor est assez brutal. La paisible petite ville d’Hakodate nous semble déjà bien loin : nous venons d’arriver dans une fourmilière !

PRENDRE LE METRO A TOKYO

12:04. La gare de Tokyo est en effet gigantesque et grouille de monde ! Nous nous dirigeons vers la station de métro et essayons de comprendre son fonctionnement. Le tarif dépend de la distance parcourue. Il faut donc identifier sur la carte le nom de la station où l’on souhaite se rendre (heureusement les noms sont également en anglais !) et regarder le montant indiqué. On se dirige ensuite vers les machines pour acheter un ticket du montant correspondant. Au bout de quelques minutes d’observation, nous comprenons le fonctionnement (enfin, nous = Alejandro) et nous partons à la recherche de notre hôtel, situé non loin de la gare justement, mais de l’autre côté du jardin impérial, dans un quartier moderne avec de grands gratte-ciel.

HOTEL GRAND ARC HANZOMON

Nous avons choisi cet hôtel pour sa localisation centrale, près de la gare et pour la vue incroyable qu’il offre sur le jardin impérial. Il était un peu cher (33 150 yens pour deux nuits, soit environ 250€), mais après avoir passé une dizaine de nuits sur des tatamis, nous avions envie de nous faire plaisir… Nous sommes ravis de notre choix : la vue est à couper le souffle !

Si vous êtes intéressé par cet hôtel, vous trouverez plus d’informations ici.

EN ROUTE VERS LE PALAIS IMPERIAL

Nous déposons nos affaires et nous grignotons un sandwich rapidement puis nous partons en direction du jardin impérial que nous n’avions pas eu le temps d’explorer lors de notre précédent séjour à Tokyo. Même si le jardin est à deux pas de notre hôtel, il faut compter une vingtaine de minutes à pied pour trouver la première entrée ! En ce mois de juin, il fait très très chaud et nous avons oublié de prendre des bouteilles d’eau… ces 20 minutes de marche ne sont pas les plus agréables mais nous oublions tout lorsque nous arrivons à destination : le jardin est vraiment très beau ! Il correspond exactement à ce que nous avions en tête : un immense parc avec des temples et des jardins à la japonaise. Nous sommes conquis.

Il faut savoir que seuls les jardins peuvent se visiter. L’entrée au palais impérial, résidence de l’empereur comme son nom l’indique, est interdite au public. C’est donc de loin que nous admirons le palais. Il est cependant possible de participer à une visite guidée de certaines parties du palais sur réservation.

COUP DE COEUR ABSOLU POUR LE QUARTIER DE GINZA

Après avoir passé une bonne partie de notre après-midi dans ce magnifique écrin de verdure en plein Tokyo, nous nous dirigeons vers le quartier de Ginza pour lequel nous aurons un véritable coup de coeur. Nous découvrons en effet un quartier très animé avec de nombreux restaurants installés sous les arches de la ligne de métro JR Yamanote. Entre les délicieuses odeurs de grillades, les petites lanternes lumineuses, le grand choix de restaurants, l’animation… nous ne savons plus où donner de la tête. Il fait très chaud en plein mois de juin, même en soirée, et tout le monde est en terrasse. On adore.

Après une très longue balade dans le quatier de Ginza, on se décide finalement pour un restaurant mexicain ! Pas très typique de Tokyo, certes, mais après une dizaine de jours au pays du soleil levant, nous sommes ravis de changer un peu d’horizon culinaire. Les bons restaurants mexicains sont difficiles à trouver à Paris. Celui-ci nous séduit totalement ! Si on ferme les yeux on pourrait se croire à México !

Nous retournons ensuite vers notre hôtel, ravis de découvrir cette incroyable vue de nuit sur la ville…

YANAKA DISTRICT

Mercredi 27 juin. Aujourd’hui, changement de décor. Après un réveil un peu tardif, nous quittons les gratte-ciels du centre de Tokyo et nous nous dirigeons vers le plus pittoresque quartier de Yanaka dans le nord est de la capitale. Après une trentaine de minutes de métro, nous arrivons dans le « vieux Tokyo ». En effet, Yanaka a réussi à échapper aux tourments de l’histoire et nous offre un aperçu de ce que pouvait être Tokyo avant le grand tremblement de terre de 1923 et les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. De charmantes petites rues fleuries, un méli-mélo de câbles électriques, des petites boutiques traditionnelles, des temples à chaque coin de rue… Yanaka a tout pour nous plaire ! Nous passons une bonne partie de la journée à explorer ses petites rues.

NEZU SHRINE

Notre balade nous conduit ensuite vers une très belle découverte : Nezu shrine, un magnifique temple et ses arches rouges nichés dans un écrin de verdure… Tout y était paisible et harmonieux. Nous sommes restés un moment à nous reposer dans cet incroyable havre de paix.

A peine arrivés, nous découvrons ces magnifiques arches rouges. Un pur bonheur pour les amateurs de photo…

Puis nous allons explorer le temple, richement décoré.

Puis il est déjà temps de repartir. Bye bye Nezy shrine.

Nous n’avons pas vu l’heure passer, l’après-midi est déjà bien entamé et nous n’avons toujours pas déjeuné. Nous engloutissons avec grand plaisir ce grand bol de udon. Miam !

DE RETOUR A GINZA ET DECOUVERTE D’UN INCROYABLE BAR : KAYOIJI

Nous avons tellement adoré Ginza hier que nous décidons d’y retourner pour aller boire un verre. Nous tombons totalement par hasard sur un endroit vraiment magique. Si nous avions cherché un endroit typiquement japonais, nous n’aurions pas pu trouver mieux !

Nous sommes invités à nous déchausser dès notre arrivée. Nous laissons nos chaussures dans ces petits casiers en échange d’une petite clé. Nous sommes ensuite conduits vers un petit box. On s’installe à même le sol. Portes coulissantes, serveurs en kimono, bière, saké et brochettes : nous sommes conquis !

SHIBUYA CROSSING BY NIGHT

Coupe du monde oblige, nous nous mettons à la recherche d’un bar pour aller soutenir l’équipe mexicaine qui joue ce soir. Nous décidons de changer de quartier et partons explorer le fameux croisement de Shibuya.

Fatigue, chaleur, gratte-ciel, bruit, néons, foule… Je n’ai pas trop aimé ce quartier. Chaque écran publicitaire diffuse une bande son différente. A chaque fois que le feu passe au vert pour les piétons, ce sont des centaines de personnes qui traversent ce croisement. Bref, à ce stade, c’était trop pour moi. Nous avons tout de même pu trouver un bar qui retransmettait le match. Cela n’a pas été une mince affaire car tout le monde semble se moquer de la coupe du monde au Japon… Heureusement, nous avons trouvé un bar et les Mexicains ont gagné, ouf ! La soirée était sauvée !

Après deux journée bien remplies dans la trépidante capitale japonaise, nous changerons de décor le lendemain puisque nous quitterons les gratte-ciel et l’agitation pour nous diriger vers l’incroyable ville de Nikko, située à quelques heures de train de Tokyo, en pleine nature. La suite au prochain épisode…

RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES DE CE VOYAGE…

#1 : Sapporo

#2  : Tokyo

#3 : Nikko

.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Béné no Fukuoka ! 22 octobre 2018 at 2 h 25 min

    Shibuya je n’aime pas non plus : trop de monde, trop de bruit, je fuis ce quartier à chaque fois. J’ai du mal à comprendre pourquoi tout le monde ne voit que par cet endroit même si lors de mes premiers voyages j’étais aussi fascinée par l’endroit. J’attends la suite du carner avec impatience.

    • Reply Aurélie 22 octobre 2018 at 10 h 43 min

      Oh!! Bonjour Bénédicte ! Merci beaucoup pour ton message !! Je suis ravie de te voir par ici !! J’adore suivre tes aventures ! La suite du carnet arrive bientôt 🙂

  • Leave a Reply