Japon Tokyo

Japon 2018 – #2 : deux jours à Tokyo

Après une dizaine de jours passés en famille à Sapporo sur l’île d’Hokkaido nous voici en route vers la trépidante capitale japonaise ! Nous resterons sur place deux jours avant de partir à la découverte de la fascinante ville de Nikko ! Au programme de ces deux jours à Tokyo: balade dans le jardin impérial, découverte du quartier pittoresque de Yanaka et coup de foudre absolu pour le quartier de Ginza ! C’est parti !

.

SAPPORO > TOKYO

Lundi 25 juin 2018. Le voyage aurait été beaucoup plus rapide en avion, mais nous adorons les trains et avions très envie de voyager à bord du Shinkansen et de tester le Japan Rail Pass. C’est donc en train que nous quittons notre chère ville de Sapporo, à 20:00 précises, en direction de notre premier stop : la ville de Hakodate dans le sud de l’île de Hokkaido. Nous ne verrons malheureusement pas grand chose de cette ville puisque nous repartons très tôt le lendemain matin pour Tokyo. Hakodate a pourtant l’air charmante. En hiver, on peut y voir des singes qui viennent se baigner dans les sources d’eau chaude… Nous sommes en été donc pas de regret, la découverte d’Hakodate sera pour un prochain voyage.

Mardi 26 juin 2018. 7:34: après une courte nuit de sommeil, nous sommes déjà dans le train en direction de Tokyo. Le Shinkansen est agréable et les 4:30 de trajet passent à toute vitesse. Nous profitons des jolis paysages du nord de l’île de Honshu et, sans nous en rendre compte, nous voilà déjà arrivés à destination. Le changement de décor est assez brutal. La paisible petite ville d’Hakodate nous semble déjà bien loin : nous venons d’arriver dans une fourmilière !

PRENDRE LE METRO A TOKYO

12:04. La gare de Tokyo est en effet gigantesque et grouille de monde ! Nous nous dirigeons vers la station de métro et essayons de comprendre son fonctionnement. Le tarif dépend de la distance parcourue. Il faut donc identifier sur la carte le nom de la station où l’on souhaite se rendre (heureusement les noms sont également en anglais !) et regarder le montant indiqué. On se dirige ensuite vers les machines pour acheter un ticket du montant correspondant. Au bout de quelques minutes d’observation, nous comprenons le fonctionnement (enfin, nous = Alejandro) et nous partons à la recherche de notre hôtel, situé non loin de la gare justement, mais de l’autre côté du jardin impérial, dans un quartier moderne avec de grands gratte-ciel.

HOTEL GRAND ARC HANZOMON

Nous avons choisi cet hôtel pour sa localisation centrale, près de la gare et pour la vue incroyable qu’il offre sur le jardin impérial. Il était un peu cher (33 150 yens pour deux nuits, soit environ 250€), mais après avoir passé une dizaine de nuits sur des tatamis, nous avions envie de nous faire plaisir… Nous sommes ravis de notre choix : la vue est à couper le souffle !

Si vous êtes intéressé par cet hôtel, vous trouverez plus d’informations ici.

EN ROUTE VERS LE PALAIS IMPERIAL

Nous déposons nos affaires et nous grignotons un sandwich rapidement puis nous partons en direction du jardin impérial que nous n’avions pas eu le temps d’explorer lors de notre précédent séjour à Tokyo. Même si le jardin est à deux pas de notre hôtel, il faut compter une vingtaine de minutes à pied pour trouver la première entrée ! En ce mois de juin, il fait très très chaud et nous avons oublié de prendre des bouteilles d’eau… ces 20 minutes de marche ne sont pas les plus agréables mais nous oublions tout lorsque nous arrivons à destination : le jardin est vraiment très beau ! Il correspond exactement à ce que nous avions en tête : un immense parc avec des temples et des jardins à la japonaise. Nous sommes conquis.

Il faut savoir que seuls les jardins peuvent se visiter. L’entrée au palais impérial, résidence de l’empereur comme son nom l’indique, est interdite au public. C’est donc de loin que nous admirons le palais. Il est cependant possible de participer à une visite guidée de certaines parti