France Paris

Balade parisienne : autour du Palais Royal (France)

Une belle journée ensoleillée en plein cœur de l’hiver et le moral des Parisiens repart à la hausse ! Un beau ciel bleu, pas un seul nuage, des températures douces : on se serait presque cru au Printemps hier à Paris. Et forcément, qui dit beau temps dit envie de prendre des photos. J’ai profité de cette belle journée pour me lever tôt et aller me balader du côté du Palais Royal et découvrir les jolis passages couverts qui font la renommée du quartier. Je vous emmène avec moi, c’est parti !

.

LES JARDINS DU PALAIS ROYAL

Les Jardins du Palais Royal sont un véritable havre de paix en plein cœur de Paris. Passées les grilles du Jardin, le tumulte et l’agitation de la toute proche rue de Rivoli semblent bien loin derrière nous. Une atmosphère intime et paisible règne sur ce petit écrin de verdure au centre de la capitale.

En ce samedi matin, la lumière était douce et chacun vaquait tranquillement à ses occupations : le papa qui ne lâchait pas la main de sa petite fille, les habitués du quartier venus promener leur chien, les courageux joggeurs qui enchaînaient les tours de jardin, les adaptes du tai-chi, les amoureux qui se baladaient main dans la main, les touristes jouant les stars sur les fameuses colonnes de Buren… Chacun venait profiter du soleil à sa façon.

Le Palais Royal ne devait être que le point de départ de ma balade au coeur des passages couverts parisiens mais je suis bien restée une heure à immortaliser ces jolies scènes de vie.

IMGP35971IMGP3602IMGP3589 - copia

.

IMGP3541IMGP3557

.
IMGP3543

.

IMGP3559 IMGP3560

.
.

IMGP3604IMGP3608IMGP3620

.

LA JOLIE GALERIE COLBERT

J’ai quitté les Jardins du Palais Royal du côté de la rue de Beaujolais afin d’aller découvrir les tout proche passages couverts.

Paris a compté jusqu’à 150 passages. La plupart furent construits dans la première moitié du 19e siècle pour abriter les élégants Parisiens des intempéries. La majorité de ces passages a disparu dans le tourbillon de travaux pensés par le baron Haussmann durant la 2e moitié du 19e siècle.

Aujourd’hui, il ne reste plus qu’une poignée de passages couverts, témoins de cette riche époque. Ils sont généralement composés d’une verrière et bordés de jolies boutiques et de restaurants. Certains sont richement décorés, d’autres ont un style plus populaire. Ils ont tous un charme différent et chacun vaut le détour.

La Galerie Colbert est le premier passage que j’ai découvert ce jour là. Son accès était malheureusement fermé, c’est à travers les grilles que j’ai pu découvrir la beauté de cette jolie galerie. Renseignez-vous à l’avance si vous souhaitez visiter ces passages car certains sont fermés le dimanche.

LA LUXUEUSE GALERIE VIVIENNE

A deux pas de la Galerie Colbert, rue des Petits Champs, se trouve l’incroyable Galerie Vienne, véritable coup de cœur de cette journée. Avant même d’entrer dans la galerie, on pressent que l’on va faire une belle découverte…

.

IMGP3638

.

A peine les grilles passées, c’est l’émerveillement. Mosaïques au sol, riches peintures, sculptures, moulures : comment ne pas tomber sous le charme de ce petit trésor caché ?

IMGP3641IMGP3642

IMGP3661

.

IMGP3669IMGP3664

.

IMGP3679

.

LA PLACE DES VICTOIRES

Avant d’entrer dans la Galerie Vivienne, du côté de la rue des Petits-Champs, j’avais remarqué la statue de ce cher Louis 14 qui trône fièrement au centre de la Place des Victoires. Je suis donc ressortie de la galerie par la rue des Petits-Champs (il y a une autre sortie à l’autre bout de la galerie, rue Vivienne) pour aller redécouvrir cette jolie place.

.

IMGP3634IMGP3639

.

IMGP3521

LA GALERIE VERO-DODAT

A deux pas de la place des Victoires se trouve une autre galerie : la galerie Vero-Dodat, connue pour abriter la boutique d’un célèbre créateur de chaussures…

IMGP3524IMGP3493

LE PASSAGE DES PANORAMAS

Je suis ensuite retournée sur mes pas, jusqu’à la rue Vivienne, pour aller découvrir un dernier ensemble de trois passages.

Le Passage des Panoramas, dans un style très différent, m’a beaucoup plu. Il abrite de nombreuses boutiques qui vendent d’anciennes cartes postales et des timbres de collection. On trouve également de nombreux restaurants.

Intriguée, j’ai poussé la porte du Gyoza Bar. Ce petit endroit atypique est très sympathique. Quelques chaises sont installées au tour d’une cuisine ouverte où l’on peut déguster de délicieux gyozas. Ma voisine de table qui venait comme moi découvrir les jolis passages couverts en cette belle journée, m’a expliqué que certains de ces passages menaient vers des théâtres pour que les riches Parisiens du 19e siècle n’abîment pas leur belle tenue avant d’aller au théâtre. Effectivement, on trouve bien un théâtre au cœur du passage des Panoramas.

IMGP3691

IMGP3704IMGP3695

.

IMGP3697 IMGP3702

.

IMGP3715

Deux passages s’enchaînent lorsqu’on sort du Passage des Panoramas : le passage Jouffroy (tout proche du fameux musée Grévin) et le passage Verdeau. Ils sont également très sympathiques, même si ce ne sont pas ceux que j’ai préférés.

J’espère que vous avez apprécié cette jolie balade. Quel passage avez-vous préféré ?

.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply And so my dreams came true 21 février 2017 at 17 h 07 min

    J’adore tous ces coins que tu montres là !!! Je connais mal Paris, ce n’est pas faute d’y aller, mais j’ai tendance à revenir aux mêmes endroits. Du coup hop, ton article est dans mes favoris pour être re-consulté avant mon escapade parisienne de mars. 🙂 Merci !!

    • Reply Aurélie 21 février 2017 at 20 h 54 min

      Merci Cindy pour tes gentils commentaires ! Paris est vraiment une ville pleine de belles surprises 🙂 On pourra peut-être aller boire un café si tu as le temps ?

    Leave a Reply