A travers la Cordillère des Andes Bolivie Potosi

A travers la Cordillère des Andes – #9 : deuxième jour en route vers le désert de sel d’Uyuni (Bolivie)

Le 2e jour de notre excursion en direction du désert de sel d’Uyuni, nous nous sommes réveillés tôt, après une courte nuit de sommeil. Certains de nos amis en revanche avaient très bien dormi. Nous avons pris notre petit déjeuner et nous nous sommes dirigés vers la jeep, heureux de quitter le refuge de montagne et de continuer l’aventure. Nous allions passer beaucoup de temps dans la jeep ce jour-là mais aussi découvrir de nouveaux endroits magnifiques. 

.

ADMIRER L’ARBRE DE PIERRE

Cet “arbre de pierre » ou « Arbol de Piedra » est une formation rocheuse de sept mètres de haut situé à environ 18 kilomètres de la Laguna Colorada où nous avions passé la nuit. Nous étions au milieu de nulle part quand tout à coup est apparu cet étrange rocher.  C’est le vent qui a sculpté cette forme au fil des années en soulevant le sable alentour.

01 02 03

.

04

.

Nous sommes descendus de la jeep et nous avons fait le tour de ces étranges rochers. Nous étions surpris de voir que certains rochers ressemblaient vaguement à un fameux sphinx égyptien…

05 06 07

S’ETONNER DE LA COULEUR DE LA LAGUNA HONDA

Nous sommes ensuite retournés dans la jeep et nous avons découvert trois lagunes, situées très proches les unes des autres. Edgar n’était décidément pas très bavard et chaque fois que nous arrivions à une nouvelle lagune, il nous disait simplement que la couleur était due aux minéraux contenus dans l’eau. Merci Edgar 😉

08

REGARDER LES FLAMANTS ROSES A LA LAGUNA HEDIONDA

Nous sommes restés un peu plus longtemps à la Lagune Hedionda car nous étions fascinés par la colonie de flamants roses qui se trouvait à seulement cinq mètres de nous ! Une partie de la lagune était encore gelée et les flamants roses étaient en train de marcher sur la glace.

00 11 12 1315 1618_DSC4101

UNE DERNIERE LAGUNE POUR LA ROUTE : LA LAGUNA CANAPA

19 20 21

PIQUE-NIQUE FACE AU VOLCAN OLLAGUE

Nous sommes ensuite arrivés au “Mirador del volcan Ollague”. De là nous avions une vue magnifique sur le volcan qui culmine à 5300 mètres. Nous avons pris quelques photos pendant qu’Edgar était en train de préparer le repas. Quel bel endroit pour un pique-nique…

22 23 24_DSC4105_DSC4106

 PASSER MAÎTRE DANS LA TECHNIQUE DE L’OIGNION

Nous sommes ensuite remontés dans la jeep et avons passé une bonne partie de l’après-midi dans la voiture. Ce qui était dur pendant ce voyage c’était les changements de température extrêmes entre le jour et la nuit. Comme nous avions très froid en nous réveillant, nous mettions plusieurs épaisseurs de vêtements, mais au fur et à mesure que se levait le soleil, la température ne cessait de monter, si bien que nous devions enlever toutes ces épaisseurs. A la fin de la journée, la jeep ressemblait à un magasin de vêtements…

PREMIERE RENCONTRE AVEC UN DESERT DE SEL : EL SALAR DE CHIGUANA

Après plusieurs heures de route, nous avons finalement atteint le désert de sel de Chiguana. Plus nous nous approchions du désert de sel d’Uyuni, plus le paysage changeait. Encore une fois c’était comme si le sol avait été saupoudré de sel. Le désert de sel de Chiguana était plus petit et très différent du désert d’Uyuni que nous allions découvrir le jour suivant mais cela a suffi à nous rendre impatients. La découverte du désert d’Uyuni était en effet l’un des rêves que nous allions réaliser pendant ce voyage à travers la Cordillère des Andes et nous étions à présent si proches !

25

LES DANGERS DU DÉSERT

Nous étions en route vers notre hôtel lorsque nous avons vu une jeune femme nous faire de grands signes de désespoir. Nous nous sommes arrêtés pour voir ce qui s’était passé et elle nous a expliqué que leur jeep était embourbée dans le sel! Ils ne pouvaient plus repartir ! Edgar a tout d’abord essayé de s’approcher pour les aider mais il a vite réalisé que nous allions nous embourber à notre tour si nous nous approchions davantage. Il nous a donc conduits à notre hôtel puis il est retourné chercher ces pauvres touristes en détresse. C’est à ce moment que nous avons réalisé notre chance d’avoir un chauffeur si expérimenté qu’Edgar.

DORMIR DANS UN HOTEL DE SEL

Notre hôtel pour cette deuxième nuit était fait de sel ! Il était également assez basique mais beaucoup mieux que le refuge de la nuit précédente. Il ne faisait pas aussi froid et nous avions même de l’eau chaude pour nous doucher ! Nous n’avions que 5 minutes d’eau chaude par personne mais nous étions très contents. Avant d’aller au lit, nous avons passé du temps à regarder les étoiles. Comme nous étions en plein désert, il n’y avait aucune lumière artificielle alentour et nous avons pu voir un nombre incroyable d’étoiles, ainsi que la voie lactée ! Je n’avais jamais vu autant d’étoiles dans le ciel auparavant ! Nous nous sommes couchés tôt cette nuit-là car nous devions nous lever à l’aube le lendemain pour voir le lever de soleil dans le désert de sel d’Uyuni !

Pour aller plus loin 

  • Prochain arrêt : le salar d’Uyuni ! Cliquez ici pour lire l’article.
  • Tous les articles sur ce pays : cliquez ici pour afficher tous les articles sur la Bolivie.
  • Tous les articles sur ce voyage : cliquez ici pour afficher tous les articles sur ce voyage à travers la Cordillère des Andes (Chili – Bolivie – Pérou).
.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply A travers la Cordillère des Andes – #8 : premier jour en route vers le désert de sel d’Uyuni (Bolivie) - La petite valise d'Aurélie 19 février 2016 at 20 h 01 min

    […] arrêt: notre 2e jour en Bolivie. Cliquez ici pour lire […]

  • Reply A travers la Cordillère des Andes – #8 : premier jour en route vers le désert de sel d’Uyuni (Bolivie) – La petite valise d'Aurélie 23 décembre 2015 at 17 h 41 min

    […] arrêt: notre 2e jour en Bolivie. Cliquez ici pour lire […]

  • Leave a Reply