A travers la Cordillère des Andes Chili San Pedro de Atacama

A travers la Cordillère des Andes – #7 : les lagunes du désert de sel d’Atacama (Chili)

Notre aventure au Chili s’est achevée par la visite de trois magnifiques lagunes, situées à seulement 20 minutes de San Pedro. Nous avons quitté San Pedro vers 15h00 en direction du désert de sel d’Atacama, où nous avons passé l’après-midi d’une lagune à l’autre. La journée s’est terminée en beauté avec un splendide coucher de soleil sur la lagune Tebenquiche.

.

Au programme cet après-midi

Baignade à la lagune Cejar dans laquelle on « flotte » comme dans la mer Morte.

Séance photo artistique aux « Yeux » du désert d’Atacama.

Balade le long de la lagune Tebenquiche pour admirer le coucher de soleil.

VA-T-ON FLOTTER DANS LA LAGUNA CEJAR ?

Nous nous sommes tout d’abord arrêtés à la Lagune Cejar, célèbre pour sa forte concentration en sel qui permet aux baigneurs de flotter ! Nous sommes rapidement arrivés à la première lagune et nous étions fascinés, une fois de plus, par les paysages du désert de sel d’Atacama. C’était comme si le sol avait été saupoudré de sel, les volcans majestueux en arrière-plan. Nous étions en plein milieu du désert !

01 02

UN TICKET D’ENTREE BIEN TROP CHER

La joie a vite fait place à la déception lorsque notre guide nous a dit le prix du ticket d’entrée… Depuis le début de notre séjour à San Pedro, nous savions que les tickets d’entrée n’étaient pas compris dans le prix des excursions, mais jusque là les prix d’entrée avaient été raisonnables. Cette fois, le ticket coûtait plus cher que l’excursion entière, ce qui nous a semblé ridicule.

Renseignez-vous bien sur les prix des excursions lorsque vous réservez votre tour car les tickets d’entrée ne sont généralement pas inclus.

UNE EAU GLACÉE

Lorsque nous avons appris qu’en outre l’eau était très froide – alors que le but était justement de se baigner pour flotter – nous avons décidé de ne pas entrer sur le site.

Nous avons fait la connaissance d’une Allemande qui ne souhaitait pas non plus payer une telle somme. Nous avons patiemment attendu que les autres membres du groupe reviennent. Il faisait très chaud et nous étions à la recherche du moindre centimètre carré d’ombre.

Si vous souhaitez vous baigner dans la lagune Cejar, ayez en tête que l’eau est vraiment très froide en hiver (juin – juillet – août). Cela peut paraître surprenant car il fait très chaud le jour mais cela ne suffit pas à réchauffer l’eau puisque les températures chutent brusquement la nuit. Ce n’est peut-être pas la meilleure excursion à choisir si vous êtes frileux comme moi…

LA LAGUNE QUE NOUS N’AVONS PAS VUE

Le prix d’entrée était le même pour les Chiliens mais ils avaient cependant la possibilité d’entrer sans payer s’ils restaient moins d’une demie heure et qu’ils ne se baignaient pas. Cette option n’était malheureusement possible pour les étrangers. Une de nos amies chilienne a gentiment proposé d’entrer une demie heure pour prendre quelques photos pour nous.

Elle nous a raconté qu’il n’y avait pas beaucoup de monde dans l’eau car elle était vraiment gelée mais les quelques courageux qui s’y sont aventurés ont eu l’air de bien s’amuser car ils pouvaient effectivement flotter ! Il fallait bien reconnaître que le paysage était magnifique avec l’eau transparente, le sel, le ciel bleu, la végétation… Ce sera peut-être pour une prochaine fois!

04

ADMIRER LES YEUX DU DÉSERT DE SEL D’ATACAMA

Nous avons ensuite rejoint notre deuxième destination : deux petites lagunes, ou plutôt deux petits “cenotes”. J’étais surprise de trouver des cenotes par ici car je pensais qu’on ne pouvait en trouver que sur la péninsule du Yucatan au Mexique. Je ne savais pas que ces étranges formations géologiques existaient également à d’autres endroits du globe.

Qu’est-ce qu’un cenote ?

Un “cenote” est le résultat de la dissolution et de l’effondrement d’une couche de roche, laissant apparaître les eaux souterraines.

Notre guide nous a confirmé qu’il était très rare de trouver des cenotes au Chili et que c’était même extraordinaire d’en trouver ici. Ce qui était encore plus extraordinaire c’est d’en trouver deux a quelques mètres de distance ! Il paraît qu’ils ressemblent à deux yeux, d’où leur nom.

Les photos ne rendent pas justice à la beauté du lieu : les deux cenotes ne rentraient pas dans la photo ! Nous avons pu admirer deux « piscines » circulaires quasi identiques, situées à quelques mètres l’une de l’autre.

07

SEANCE PHOTO ARTISTIQUE DANS LE DESERT DE SEL

Notre guide avait des idées marrantes pour faire des photos et pour jouer avec les perspectives. Au début, on trouvait ça un peu enfantin et on ne voulait pas jouer le jeu mais quand on a vu le résultats des photos prises par les autres membres du groupe, on a du reconnaître que c’était marrant et on s’est pris au jeu… Et voici le résultat de notre shooting photo dans le désert d’Atacama…

.

08 09

.

BALADE LE LONG DE LA LAGUNE TEBENQUICHE

Nous avons ensuite atteint notre destination finale, la Lagune Tebenquiche, et nous avons commencé à nous promener au bord de l’eau. Nous avons beaucoup apprécié la beauté de ce lieu, avec ses teintes pastelles. Tout semblait paisible.

10 11 12

LE SOLEIL A RENDEZ-VOUS AVEC LA LUNE

Le soleil a ensuite commencé à se coucher, donnant une toute autre teinte à ce paysage. Ce qui était magique ce jour là c’est qu’au fur et à mesure que le soleil se couchait, la lune se levait et à un certain point ils étaient au même niveau. Nous ne savions plus de quel côté regarder !

13 14 15 16 17 18

C’est ainsi que s’est terminée notre aventure au Chili, avec ce magnifique coucher de soleil. Je ne savais pas trop quoi attendre du Chili et au final ce pays a été une incroyable découverte pour moi. J’ai vu des paysages que je n’avais jamais vus auparavant et j’ai été impressionnée par tant de beauté ! J’ai particulièrement apprécié San Pedro de Atacama et j’espère pouvoir y retourner un jour.

Le lendemain, nous allions commencer une autre aventure, beaucoup plus extrême : la Bolivie 😉

Pour aller plus loin 

  • Prochain arrêt : notre premier jour en Bolivie. Cliquez ici pour lire l’article.
  • Tous les articles sur ce pays : cliquez ici pour afficher tous les articles sur le Chili.
  • Tous les articles sur ce voyage : cliquez ici pour afficher tous les articles sur ce voyage à travers la Cordillère des Andes (Chili – Bolivie – Pérou).
.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply paillusson 4 août 2018 at 15 h 33 min

    Bonjour à tous et à toutes

    Désireux de faire la traversée du Désert d’ATACAMA pouvez vous s v p ! nous indiquer comment organiser ce voyage et avec quel Société de confiance ?

    Ainsi que les meilleurs compagnies Aériennes .

    Merci !

    Alain

  • Reply A travers la Cordillère des Andes - #6 : le geyser El Tatio (Chili) - La petite valise d'Aurélie 19 février 2016 at 20 h 04 min

    […] arrêt: les lagunes du salar d’Atacama. Cliquez ici pour lire […]

  • Leave a Reply