A travers la Cordillère des Andes Bolivie La Paz

A travers la Cordillère des Andes – #11 : La Paz (Bolivie)

Après avoir passé trois jours incroyables en pleine nature, dans la Réserve Nationale de Faune Andine Eduardo Avaroa, près du Salar d’Uyuni en Bolivie, nous étions à présent en route vers la plus haute capitale du monde : La Paz !

.

QUELQUES MOTS SUR LA PAZ

Nous avons appris que La Paz était en réalité la capitale “de facto” de la Bolivie, avec le siège du gouvernement, et que la capitale officielle était la ville de Sucre. Côté géographie, la ville étant construite dans une cuvette, il y a mille mètres d’écart entre le point le plus élevé et le point le plus bas. L’altitude varie ainsi de 3 200 mètres à 4 100 mètres ! Le volcan, Illimani surplombe la ville et culmine à 6 400 mètres d’altitude!

QUAND LA FATIGUE COMMENCE A SE FAIRE SENTIR

A ce stade du voyage, nous commencions à être fatigués. Ou plutôt épuisés. Aussi extraordinaires qu’avaient été les paysages, nous n’avions pas beaucoup dormi durant l’excursion – que ce soit à cause de l’altitude ou des réveils aux aurores, et la fatigue commençait à nous rattraper. Ces trois jours dans les hautes altitudes avaient été suivi par une nuit difficile dans un train, ce qui n’avait rien arrangé.

SCENE DE CHAOS TOTAL A « EL ALTO » AVANT D’ARRIVER A LA PAZ

Nous étions dans le bus en provenance d’Oruro. Nous étions épuisés, nous avions faim et il faisait une chaleur insoutenable… Et nous sommes arrivés à cette scène de chaos total. Nous venions d’arriver à El Alto, une ville tout proche de La Paz. Nous étions si près de notre but mais nous étions bloqués. A ce moment précis, je n’avais qu’une envie : rentrer chez moi !

La route était bloquée car nous arrivions deux jours avant la fête nationale bolivienne, et apparemment la fête avait déjà commencé à El Alto. Nous avons attendu patiemment et nous avons finalement pu repartir, en passant de l’autre côté de la route.

QUELQUES MOTS SUR EL ALTO

Nous avons appris que La Paz était située dans une “cuvette” entourée de montagnes. Sur l’une de ces montagnes, se trouve El Alto, une ville qui s’est développée rapidement et sans planification, au fur et à mesure que les fermiers des montagnes voisines en quête d’une vie urbaine venaient s’y installer. Il faut traverser ce chaos à chaque fois que l’on veut se rendre à la capitale bolivienne, située en contre-bas dans la vallée.

01

UNE VUE A COUPER LE SOUFFLE SUR LA PAZ

Nous avons alors découvert une vue incroyable de La Paz. De là où nous nous trouvions, nous pouvions parfaitement nous rendre compte que la ville se trouvait en plein milieu des montagnes. Le magnifique volcan, Illimani, se trouvait en arrière-plan, surplombant la ville à 6 400 mètres !

IMGP6361

.

IMGP6362

.

Nous sommes finalement arrivés chez nos amis. Nos sacs étaient couverts de poussière, nous n’avions pas pris de véritable douche en 3 jours et nous étions épuisés. La première nuit je me suis écroulée à 20h00… Mais après une douche bien chaude, une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner copieux, nous nous sentions déjà beaucoup mieux. Nous avions récupéré assez d’énergie pour aller explorer la capitale bolivienne.

LE TELEPHERIQUE : LE MEILLEUR MOYEN DE SE DÉPLACER A LA PAZ

Nous nous sommes rendus compte que la meilleure façon d’explorer La Paz était de prendre le téléphérique ! Tout comme dans une station de ski, différentes lignes de téléphérique relie la ville. Comme nous l’avions vu la veille, la ville est construite dans la montagne, et la parcourir en voiture revient à monter et descendre sans arrêt. Par ailleurs, les chauffeurs de taxi ont une conduite vraiment très particulière, si bien que le téléphérique nous est apparu comme la meilleure manière de se déplacer à La Paz.

.

0506

.

08 

.

07

.

0910

.

1112

.

MILLE MÈTRES PLUS HAUT, NOUS REVOILÀ A EL ALTO

Quarante minutes plus tard, nous étions à 4 100 mètres d’altitude, de retour à la ville El Alto. De là-haut nous avions la meilleure vue sur La Paz et sur le magnifique volcan Illimani. Lorsque nous sommes descendus du téléphérique, nous avons réalisé que qu’il était plus difficile de respirer et qu’il faisait plus froid ! J’étais contente de porter mon pull en alpaca acheté à Uyuni ! Nous avons fait quelques pas et nous avons vu des gens en train de jouer au football ! Nous avions du mal à respirer en marchant et ces gens étaient en train de courir !

Nous avons alors appris que certains sportifs venaient s’entraîner à l’Alto avant une compétition étant donné que les conditions y sont plus difficiles. Lorsqu’ils retournent au niveau de la mer, il leur parait alors plus simple de pratiquer leur sport.

13 14

EXPLORER LE CENTRE DE LA PAZ

Nous avons ensuite rejoint le centre historique de la Paz et nous nous sommes promenés autour de la cathédrale San Francisco Cathedral. Il y avait de nombreuses agences de voyage et de magasins de souvenirs.

15

.

1819 20

.

21 22

 DÉJEUNER TRADITIONNEL

Nous avons déjeuné dans un restaurant de cuisine bolivienne traditionnelle et avons dégusté une délicieuse soupe de légumes suivie d’un cochon de lait accompagné de maïs, de pommes de terre et de poivrons.

.

2324

.

S’ÉMERVEILLER FACE A LA VALLÉE DE LA LUNE

Nous avons ensuite exploré la magnifique Vallée de la Lune, qui se trouve en plein milieu de la ville ! Elle était très différente de la Vallée de la Lune que nous avions vue au Chili, mais elle n’en était pas moins magnifique !

.

25

.

26 27

VOIR LE SOLEIL SE COUCHER SUR LE VOLCAN ILLIMANI

Pour finir cette journée en beauté, nous avons admirer le soleil se coucher sur le volcan Illimani.

30 31

Pour aller plus loin 

  • Prochain arrêt : le site archéologique de Tiwanaku et Puma Punku. Cliquez ici pour lire l’article.
  • Tous les articles sur ce pays : cliquez ici pour afficher tous les articles sur la Bolivie.
  • Tous les articles sur ce voyage : cliquez ici pour afficher tous les articles sur ce voyage à travers la Cordillère des Andes (Chili – Bolivie – Pérou).
.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply A travers la Cordillère des Andes – #10 : le Salar d’Uyuni (Bolivie) - La petite valise d'Aurélie 11 janvier 2019 at 18 h 36 min

    […] arrêt : La Paz ! Cliquez ici pour lire […]

  • Reply A travers la Cordillère des Andes – #10 : le Salar d’Uyuni (Bolivie) – La petite valise d'Aurélie 23 décembre 2015 at 17 h 59 min

    […] A travers la Cordillère des Andes – #11 : La Paz (Bolivie) […]

  • Leave a Reply