A travers la Cordillère des Andes Chili Santiago

A travers la Cordillère des Andes – # 1 : Santiago (Chili)

Santiago. Le point de départ d’une aventure extraordinaire : un voyage qui nous conduira de la capitale chilienne à Lima au Pérou, en passant par la Bolivie, en 30 jours et environ 3 500 kilomètres !

.

UN VOYAGE EXTRAORDINAIRE A TRAVERS LA CORDILLERE DES ANDES

Un voyage qui nous permettra de découvrir des paysages aussi magnifiques qu’inattendus (lagunes, geysers, volcans, déserts de sel, ruines Inca…). Un voyage qui sera dur parfois : nous connaîtrons des changements de températures extrêmes entre le jour et la nuit ; nous aurons froid – très froid ; nous passerons des nuits à plus de 4 000 mètres d’altitude, dans des conditions précaires ; nous dormirons dans des bus et des trains, … Mais tout cela en vaudra la peine et si c’était à refaire je ne changerais rien ! Les paysages de la Cordillère des Andes sont à couper le souffle !

NOTRE ITINERAIRE

Chili

 Santiago – 20 au 26/07

Valparaiso – 24/07

Bahia Inglesa – 27 au 28/07

San Pedro de Atacama – 28 au 31/07

Bolivie

Uyuni – 01 au 03/08

La Paz – 04 au 07/08

 Tiwanaku – 06/08

 La Isla del Sol – 08 au 09/08

Pérou

 Ollantaytambo – 10 au 16/08

Machu Picchu – 15/08

Cusco – 16 au 17/08

 Lima – 18 au 20/08

UNE PETITE CARTE POUR MIEUX SITUER LE PARCOURS

MAIS COMMENCONS PAR LE DEBUT : SANTIAGO DE CHILE

LE CHILI, UN PAYS DE CONTRASTES

Cette étroite bande de terre s’étend sur plus de 4 300 km du nord au sud, mais sur seulement 350 kilomètres d’ouest en est à son point le plus large ! Un tiers de la population se concentre dans la capitale alors que le reste du pays est constitué de terres désertiques, du désert d’Atacama dans le Nord (que nous allions bientôt découvrir) aux terres glaciales de la Patagonie dans le sud (que nous espérons découvrir un jour ;-)).

DES CHANGEMENTS DE TEMPÉRATURE EXTRÊMES ENTRE LE JOUR ET LA NUIT

Étant donné que nous arrivions de notre doux Mexique, l’adaptation au climat chilien n’a pas été facile, en particulier la nuit. Nous sommes arrivés à Santiago à la mi-Juillet, ce qui correspond à l’hiver dans l’hémisphère sud.

Nous devions nous badigeonner de crème solaire ultra puissante le jour et la nuit nous enfouir sous plusieurs épaisseurs de vêtements thermiques, de chaussettes et de pulls…

Nous n’avions pas compté sur le fait que les maisons chiliennes ne sont généralement pas équipées de chauffage ! Nos premiers jours à Santiago ont ainsi été consacrés à la recherche de vêtements chauds et de sacs de couchage adaptés aux températures extrêmes (qui nous ont été très utiles plus tard pendant notre séjour dans le désert d’Uyuni en Bolivie).

Une fois équipés contre le froid, nous avons pu commencer notre exploration de la capitale chilienne !

  Faire face aux changements de température – Si vous visitez Santiago en hiver, prenez des vêtements thermiques. Ils vous garderont au chaud sans occuper trop d’espace dans votre sac. Si vous êtes particulièrement frileux comme moi, une bouillotte pourrait être la solution pour vous réchauffer la nuit. N’oubliez pas de mettre de la crème solaire la journée car le soleil est très fort.

A LA DECOUVERTE DE LA CAPITALE CHILIENNE

Nous avons découvert une ville très moderne, avec de grands immeubles, des parcs, des collines, de magnifiques cathédrales, des palmiers et surtout, avec l’imposante Cordillère des Andes en arrière-plan ! Où que nous regardions, nous étions entourés par cette énorme « muraille » qui traverse toute l’Amérique du Sud (du Venezuela à la pointe sud du Chili !). Je crois que c’est ce que j’ai préféré à Santiago ! Voici ce que nous avons fait dans la capitale chilienne.

SE BALADER AU PARQUE FORESTAL

Notre exploration de Santiago a commencé à la station de métro Baquedano près de la rivière Mapocho qui n’était alors qu’un mince cours d’eau comme il n’y avait pas plu depuis longtemps. La Cordillère des Andes était là en face de nous : magnifique, impressionnante, majestueuse ! Santiago étant situé à seulement quelques centaines de mètres au-dessus du niveau de la mer, la toute proche Cordillère des Andes semble s’élever vers le ciel, telle une muraille protégeant la ville. Les sommets enneigés ajoutent une belle touche à ce paysage. Nous avons traversé le parc Forestal qui nous a rappelé un peu notre cher Paris.

IMGP43644IMGP45177IMGP43633050607

PRENDRE DE LA HAUTEUR AU CERRO SANTA LUCIA

Nous avons continué notre balade à Santa Lucia, un magnifique parc situé sur une colline en plein milieu de la ville. Depuis le sommet, nous avons pu apprécier une vue imprenable sur la ville et sur la Cordillère.

08IMGP43855IMGP43877IMGP4419-2IMGP44111IMGP44099IMGP43922IMGP443122-2

S’EMERVEILLER A LA BIBLIOTECA NACIONAL

Après être redescendus de la colline Santa Lucia, nous avons découvert une bibliothèque étonnante semblant venir tout droit d’un autre siècle ! Cette impressionnante bibliothèque qui a été construite en 1927 est accessible gratuitement! J’ai adoré cette ambiance calme, le bois sombre et les livres anciens. J’avais envie de choisir un livre et de m’asseoir dans ce fauteuil …

1921

SE REGALER A LA « FUENTE ALEMANA »

Durant notre séjour, nous avons découvert que la cuisine chilienne était délicieuse ! Notre ami Roberto était le meilleur pour nous recommander des restaurants (et pour organiser des barbecues !). Nous avons donc suivi ses conseils et avons déjeuné à la « Fuente Alemana » située tout près de la colline Santa Maria. Nous avons dégusté de délicieux sandwichs préparés juste sous nos yeux.

.

IMGP44599IMGP44611

.

 FAIRE LE TOUR DE LA PLAZA DE ARMAS

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le centre historique où nous avons pu admirer la magnifique cathédrale Metropolitana qui se dresse au milieu de la « Plaza de Armas », le cœur de Santiago. Si vous aimez prendre des photos, essayez de visiter la plaza des Armas le matin pour avoir le soleil dans votre dos. Malheureusement je ne le savais pas …

IMGP451222-227

ALLER VOIR LE COUCHER DE SOLEIL AU CERRO SAN CRISTOBAL

Notre journée d’exploration s’est terminée sur la colline San Cristobal. Avec une altitude de 860 mètres, c’était le meilleur endroit de la ville pour admirer un magnifique couché de soleil sur Santiago.

29 30

Un grand merci à nos amis Roberto et Corinna pour leur hospitalité et pour nous avoir fait découvrir leur ville incroyable !

Pour aller plus loin

  • Prochain arrêt : la ville colorée de Valparaiso. Cliquez ici pour lire l’article.
  • Tous les articles sur ce pays : cliquez ici pour afficher tous les articles sur le Chili.
  • Tous les articles sur ce voyage : cliquez ici pour afficher tous les articles sur ce voyage à travers la Cordillère des Andes (Chili – Bolivie – Pérou).
.

You Might Also Like

1 Comment

Leave a Reply