Mexico City Mexique

A la découverte de Mexico City – #1 : le centre historique (Mexique)

Des pyramides cachées aux quatre coins de la ville, de magnifiques bâtiments colorés datant de l’époque coloniale, d’incroyables bâtiments Art Nouveau, de gigantesques parcs, de délicieux tacos à chaque coin de rue, du soleil et du ciel bleu : nous venons d’arriver à Mexico City !

.

En arrivant à Mexico City, je ne savais pas trop quoi attendre de cette gigantesque capitale et je dois avouer que j’ai été très agréablement surprise. Même si Mexico est l’une des plus grandes villes du monde avec plus de 20 millions d’habitants, la ville est parsemée de grands parcs dans lesquels on peut facilement échapper à l’agitation de la capitale. La ville est également pleine de surprises : on tombe sans cesse sur de magnifiques bâtiments coloniaux là où l’on ne s’y attend pas !

Pour avoir un premier aperçu de la Cuidad de México, je vous emmène au cœur de son centre historique, l’endroit parfait pour commencer à explorer la ville et à en savoir plus sur son histoire. En se baladant tout autour de la “Plaza de la Constitución”, plus communément appelée “Zócalo”, nous pourrons en effet contempler pas moins de trois styles architecturaux différents : des ruines de l’époque aztèque, des églises de l’époque coloniale, des bâtiments Art Nouveau.

Voici un aperçu de tout ce que vous pourrez faire dans le centre historique de Mexico City. C’est parti !

1. SE BALADER SUR LE « ZOCALO », L’UNE DES PLUS GRANDES PLACES DU MONDE !

Descendons à la station de métro Zócalo pour commencer notre exploration du centre historique de la capitale mexicaine. Nous venons d’arriver sur l’une des plus grandes places du monde. Avec ses 240 mètres x 240 mètres, les magnifiques bâtiments qui l’entourent et son énorme drapeau mexicain à son centre, cette place est vraiment impressionnante! Reculons de quelques pas pour pouvoir admirer la magnifique Catedral Metropolitana. Voici à quoi elle ressemble :

33_02

Vous vous trouvez en face de la plus grande église d’Amérique latine ! Pas mal, non ? Trois cent ans furent nécessaires pour la construire (de 1525 à 1813), ce qui explique les différences de styles architecturaux. Lorsque les conquistadors espagnols, menés par Hernán Cortéz, sont arrivés en 1521, ils ont détruit les édifices aztèques et ont utilisé les pierres pour construire leurs églises ! Aujourd’hui, on peut toujours voir les ruines des temples aztèques sous la cathédrale !

Vous aurez peut-être l’impression que la cathédrale penche un peu… C’est parce que la ville fut construite sur une île au milieu d’un lac à l’époque des Aztèques. Le lac a disparu depuis longtemps mais le sol est resté spongieux et les tremblements de terre qui ont secoué la ville au fil des siècles n’ont pas aidé… Avec de magnifiques décorations dorées, la cathédrale est aussi belle de l’intérieur que de l’extérieur !

Pourquoi il y a un aigle sur le drapeau mexicain ?

33_01L’une des première anecdote que l’on m’a racontée lorsque je suis arrivée à Mexico c’est celle de l’aigle et du serpent, l’emblème sur le drapeau mexicain.

Nous devons remonter à l’époque des bâtisseurs de pyramides. Les Aztèques, qui étaient nomades, reçurent une prophétie leur demandant de s’installer à l’endroit où ils trouveraient un aigle en train de manger un serpent sur un cactus au milieu d’un lac. Pas évident de trouver tous ces éléments rassemblés au même endroit, non ?

Croyez-le ou non mais les Aztèques ont trouvé un aigle en train de manger un serpent sur un cactus en plein milieu d’un lac à l’endroit qui allait devenir la capitale de l’empire aztèque: Tenochtitlán (les mots en “Nahuatl”, la langue que parlaient les Aztèques, ne sont pas très faciles à prononcer comme vous pouvez le voir…) – Mexico City.

Admirez les magnifiques bâtiments coloniaux qui bordent la place.

IMGP0955

2. PLONGEZ SUR LES TRACES DES AZTEQUES AU TEMPLO MAYOR

Les ruines que l’on visite aujourd’hui sont tout ce qu’il reste de l’imposante pyramide qui trônait majestueusement ici à l’époque des Aztèques. Les conquistadors n’ont pas hésité à détruire cet important centre religieux aztèque pour construire leurs propres bâtiments.

Il ne reste malheureusement plus grand chose mais l’on peut admirer la base des différentes pyramides qui furent bâties successivement, les unes sur les autres. Un impressionnant musée expose les divers objets retrouvés par les archéologues sur le site.

Même s’il faut s’équiper d’une bonne dose d’imagination pour se représenter les lieux à l’époque des Aztèques, le Templo Mayor vaut le détour, ne serait-ce que pour mieux comprendre les impacts de la conquête espagnole.

IMGP0998IMGP0957IMGP0960

Deux mondes s’opposent sur le site du Templo Mayor. La cathédrale Metropolitana semble trôner fièrement là où autrefois se dressait l’impossante pyramide aztèque.

IMGP0965

3. ADMIRER LES COULEURS DU DOME DU TEMPLO DE SANTA INES

En sortant du Templo Mayor, nous allons prendre la rue Moneda sur notre gauche et nous pourrons admirer le magnifique dôme coloré du Templo de Santa Inés.

.

33_03

.

4. ALLER VOIR LES PEINTURES DE DIEGO RIVERA AU PALACIO NACIONAL

Nous allons ensuite visiter le Palacio Nacional. Ce bâtiment qui occupe  toute la partie est du Zócalo abrite le bureau du président mexicain. L’entrée est gratuite (il faut juste avoir une pièce d’identité).

Nous venons d’entrer dans un havre de paix en comparaison avec l’agitation qui se ressent sur le Zócalo. La cours intérieure est très agréable avec son jardin de cactus et les arches de ses galleries.

33_05

Continuons ensuite vers la cours principale.

33_06 33_0433_07

.

33_0833_09

.

En montant les quelques marches qui conduisent à l’étage supérieur, on peut admirer une impressionnante fresque (ou « mural ») de Diego Rivera, le fameux peintre mexicain et mari de Frida Kahlo, dans laquelle l’artiste représente les moments clés de l’histoire du Mexique.

33_11b 33_11c

.

33_10

.

5. VISITER L’UN DES PLUS BEAUX BATIMENTS DE MEXICO CITY : BELLAS ARTES

Je vous emmène ensuite découvrir le plus beau bâtiment de Mexico City (pour moi du moins) : El Palacio de Bellas Artes (le Palais des Beaux Arts). Depuis le Zocalo, nous allons emprunter une rue piétonne animée : Avenida Francisco Madero.

J’aime beaucoup les couleurs du dôme de ce palais. Ce bâtiment me rappelle un peu les bâtiments parisiens. J’ai en effet appris que Porfirio Diaz, un ancien président mexicain, était un grand admirateur de Paris, si bien qu’il a fait construire plusieurs bâtiments à Mexico City dans le style des bâtiments parisiens ! Il aimait tellement Paris qu’il y est même enterré, au cimetière du Montparnasse !

.

33_1433_15

.

6. ENVOYER UNE CARTE POSTALE DEPUIS LE FABULEUX PALACIO DE CORREOS

A deux pas de Bellas Artes, de l’autre côté de la rue, je vous emmène découvrir un autre petit bijou de la capitale mexicaine : el Palacio de Correos. Ce bâtiment de toute beauté ressemble davantage à un musée qu’à un bureau de poste, mais on peut tout à fait y aller pour envoyer une carte postale ! J’aime beaucoup les détails que l’on trouve à l’extérieur du bâtiment comme ce petit dragon !

IMGP105133_17b33_0033_1633_17

7. FLNANER SUR L’ALAMEDA CENTRAL

Juste à côté de Bellas Artes se trouve ce charmant parc, l’endroit idéal pour échapper à l’agitation du centre. Mon endroit préféré est la station de métro parisienne ! On pourrait se croire transporté à Paris l’espace d’un instant !

33_2033_2233_2133_24

8. PRENDRE UN CAFE DEPUIS LA TERRASSE DE SEARS POUR PROFITER DE LA VUE

Je vous emmène à présent dans un endroit incroyable : la tour du grand magasin Sears ! La tour en elle-même n’a rien d’extraordinaire mais ce qui l’a rend si intéressante c’est la vue spectaculaire qu’elle offre sur Bellas Artes. Pour cela, prenons l’ascenseur jusqu’au 7e étage en direction de la cafétéria. Il y aura peut-être une longue file d’attente mais cela en vaut la peine. Voici la vue que vous aurez en dégustant votre café :

.

33_25

.

9. VISITER LE MUSEO NACIONAL DE ARTE

Le Museo Nacional de Arte vaut une visite, autant pour la collection d’art mexicain qu’il présente que pour la beauté du bâtiment.

IMGP1044 IMGP1050IMGP1043IMGP1023IMGP1037IMGP1039

10. PROFITER DU CALME DE LA TERRASSE DU MUSEO FRANZ MAYER

Le Museo Franz Mayer une autre perle de la capitale qu’il ne faut pas rater. Sa cour intérieure est un véritable havre de paix en plein cœur du centre historique de la capitale mexicaine.

IMGP1054bIMGP1086IMGP1092

Les bonnes adresses dans le centre historique de Mexico City

Le Mexique est un pays où l’on mange vraiment bien ! J’étais plutôt sucré lorsque j’habitais à Paris mais je dois dire que j’apprécie de plus en plus la nourriture mexicaine (j’ai presque oublié le goût d’un éclair…) Ce qui est bien au Mexique c’est qu’on n’a pas besoin de dépenser des sommes folles pour déguster un délicieux repas (que ce soit un taco dans la rue ou un repas raffiné dans un restaurant à la mode).

Voici mes restaurants préférés dans le centre de Mexico City.

1. LA CASA DE LOS AZULEJOS

  • Av Francisco I. Madero 4, Centro, Cuauhtémoc, 06500 Ciudad de México, D.F.

La Casa de los Azulejos (“Maison des Tuiles”) se trouve à deux pas du Palacio de Correos. Ce bâtiment du 18e siècle est reconnaissable grâce à sa façade recouverte de tuiles bleues et blanches provenant de l’état de Puebla. A l’intérieur se trouve un très bon restaurant.

33_1833_19

2. EL GRAND HOTEL DE MEXICO

  • Av. 16 de Septiembre No. 82, Centro, 06000 Ciudad de México, D.F
  • Plus d’info sur le site de l’hôtel ici

Dès que vous aurez fait un pas dans le magnifique Grand Hotel de México, vous vous sentirez transportés à une autre époque. Le style Art Nouveau du hall et son incroyable verrière vous plongerons dans un univers raffiné. Prenons ensuite l’ascenseur jusqu’à la terrasse du dernier étage où l’on pourra déguster un délicieux repas tout en profitant de l’une des plus belles vues sur le Zócalo. Pas besoin d’être client de l’hôtel pour accéder à la terrasse. Les prix des plats sont un peu élevés mais restent raisonnables. On peut venir pour déjeuner ou juste pour prendre un verre.

33_12

.

33_13

.

3. EL AZUL HISTORICO

  • Calle Isabel la Católica #30, Cuauhtémoc, Centro Histórico, 06000 Ciudad de México, D.F.
  • Plus d’info sur le site du restaurant ici

L’Azul Historico est un petit bijou en plein coeur de la capitale mexicaine. Le restaurant se trouve dans une court intérieure avec des arbres qui s’élèvent jusqu’au plafond. Le service est raffiné, les plats sont délicieux et les prix sont raisonnables pour un tel endroit. Chaque détail compte au Historico Azul et j’ai particulièrement aimé la petite boîte dans laquelle est apportée l’addition !

33_26

.

33_2733_28

.

4. LA TERRASSE DE LA LIBRAIRIE PORRUA

  • Donceles 104 Centro (Área 3) México D.F. 06020

Au dernier étage de la librairie Porrua se trouve une terrasse avec une vue incroyable sur les ruines aztèques du Templo Mayor.

33_30 33_3133_32 33_33

5. LA OPERA

Cette magnifique « cantina » qui était fréquentée à l’époque de Pancho Villa doit faire partie de votre liste lors de votre prochaine visite de la capitale mexicaine.

.

IMGP1019IMGP1003

.

Pour aller plus loin

Prochain arrêt : le quartier de Coyoacan de Mexico City. Cliquez ici pour lire l’article.

Tous les articles sur cette ville : cliquez ici pour afficher tous les articles sur Mexico City.

Tous les articles sur ce pays : cliquez ici pour afficher tous les articles sur le Mexique.

 

.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply A la découverte de Mexico City - #3 : Chapultepec (Mexique) - La petite valise d'Aurélie 28 décembre 2018 at 16 h 03 min

    […] avoir découvert le centre historique de Mexico City et le magnifique quartier colonial de Coyoacan, je vous emmène aujourd’hui […]

  • Leave a Reply