Barrancas del Cobre Mexique

A bord du train El Chepe – Jour #3 : la Cascade de Basaseachi (Mexique)

Nous continuons notre voyage au coeur de la région du Canyon El Cobre, dans le nord du Mexique, et aujourd’hui nous allons explorer une majestueuse cascade située à environ 2 heures de route de Creel : la cascade de Basaseachi.

.

EN ROUTE VERS LA CASCADE

Notre guide pour cette excursion vient nous chercher à notre hôtel vers 9h00, nous passons prendre nos copines américaines ainsi que d’autres voyageurs et nous partons en direction de la cascade. C’est parti pour 2 heures de route, et à nouveau de nombreux virages ! Heureusement la route est de bonne qualité et les paysages sont magnifiques.

CHEPE_51b A PEINE ARRIVES, NOUS SOMMES DÉJÀ CONQUIS PAR LE PAYSAGE

Lorsque nous arrivons au parc de Basaseachi, nous faisons quelques pas et nous sommes déjà fascinés par la beauté du paysage. Il y a même un arc-en-ciel au pied de la cascade !

Cette cascade, qui tombe vertigineusement à plus de 420 mètres dans un paysage montagneux incroyable, était l’une des raisons pour lesquelles nous voulions faire ce voyage à bord du Chepe. Certes, en pleine saison sèche, elle est moins puissante que durant la saison des pluies, mais elle vaut tout de même le détour pour la beauté du paysage !

Durant cette journée nous allons explorer tous les recoins de ce site majestueux…

ON DESCEND TOUT D’ABORD VERS LES « MIRADORES »…

Nous descendons tout d’abord vers les « miradores » ou « points de vue ». Il y en a trois au total : le premier à quelques pas du parking et les 2 autres à une vingtaine de minutes de marche en descendant. Le sentier pour descendre est pavé mais la descente est assez raide ! Le retour sera dur… Au bout d’une vingtaine de minutes, nous arrivons au premier mirador, face à cette vue dégagée sur le paysage.

Effectivement, le retour est difficile ! Il fait TRES chaud et nous avons oublié de prendre de l’eau ! Et il n’y a rien à la ronde. Heureusement notre guide ira en acheter un peu plus tard pour nous…

.

CHEPE_52b

.

PUIS NOUS ALLONS « SUR » LA CASCADE…

Nous revenons au premier mirador et notre guide nous dit que nous allons nous rendre « sur » la cascade, et que nous avons le choix d’y aller à pied ou en voiture. Comme nous avons envie de profiter au maximum du paysage, nous décidons d’y aller à pied. Le chemin est un peu plus difficile mais reste gérable. Nous ne regrettons pas notre choix.

CHEPE_53CHEPE_54CHEPE_55

Nous arrivons effectivement « sur » la cascade ! L’eau a creusé d’étranges formes dans la roche au fil des millénaires. Le paysage est vraiment surprenant.

CHEPE_56

Nous retrouvons alors notre guide et lui est venu en voiture et qui nous a rendu l’immense service de nous acheter deux bouteilles d’eau.

ET NOUS DESCENDONS 420 METRES PLUS BAS

Nous sommes alors prêts à continuer à explorer ce site extraordinaire. Nous allons maintenant descendre au pied de la cascade. Pour rappel, elle fait 420 mètres de haut… sachant qu’il faudra ensuite remonter. Mais on a peur de rien (ou alors on est un peu inconscients) alors on y va !

On suit un petit chemin qui serpente la montagne jusqu’en bas. Le chemin est agréable car il est ombragé mais la pente est assez raide. A chaque pas que l’on fait, on ne peut pas s’empêcher de penser qu’il faudra remonter.

Au bout de 30 minutes, nous arrivons à « la ventana » (la fenêtre) qui offre une vue dégagée sur la cascade. Nous sommes à mi-chemin. Encore quelques efforts !

CHEPE_58b

SE SENTIR TOUT PETIT AU PIED DE LA CASCADE

Nous arrivons enfin au pied de la cascade. Cela valait vraiment la peine de descendre. On se sent encore une fois tout petit face à un tel spectacle. La chute d’eau est si fine que l’eau est emportée au gré du vent.

LA CASCADE VUE D’EN BAS

Nous restons 45 minutes en bas pour profiter de ce magnifique paysage et nous reposer. Voici à quoi ressemble la cascade vue d’en-bas :

PUIS ON REMONTE…

Et puis il faut remonter… Et là effectivement c’est très dur ! Mais nous arrivons finalement à notre point de départ, « sur » la cascade. Nous avons encore 900 mètres à faire avant d’arriver au parking. Nous passons par un magnifique pont suspendu.

CHEPE_63

Nous en profitons pour déjeuner car il y a un restaurant. Il est 16h00, l’heure mexicaine du déjeuner. On engloutissons nos enchiladas qui nous semblent délicieuses après tous ces efforts !

Nous reprenons ensuite la route pour retourner à Creel. Il n’y a pas un mot dans le van : tout le monde est bien fatigué, mais ravis de cette belle excursion !

A SUIVRE…

La visite des alentours de Creel avec la cascade de Cusarare, le lac Arareco, el valle de los Monjes, etc.

3 Cascade de Basaseachi

.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply A bord du train El Chepe - Jour #4 : de Creel à Chihuahua (Mexique) - La petite valise d'Aurélie 8 août 2017 at 12 h 41 min

    […]  #3 Cascade de Basaseachi […]

  • Reply A bord du train El Chepe - Jour #2 : de Divisadero à Creel (Mexique) - La petite valise d'Aurélie 24 mai 2016 at 18 h 13 min

    […] cascade de Basaseachi, située dans un décors naturel à couper le souffle… Cliquez ici pour lire […]

  • Leave a Reply